• terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • location véhicules leclerc
  • Animalerie leclerc
  • tierce fb
  • animaux colo cd
  • Leclerc drive

Météo en direct



Pas pour moi, les reportages sportifs !

Pas pour moi, les reportages sportifs !



Château-Thierry -

Stade de Fère pour un match entre l'ACSA (Association Sportive Culturelle et Artistique) du Tardenois et FM logistique. Il fait un froid de canard. Quel courage ces footeux... Ils s'entrainent lorsque j'arrive. Le président du club, Serge Hoquet, vient m'accueillir et m'informer d'un joueur particulier sur le terrain... J'observe, tous ont le short blanc du club ; un seul est rouge. Le joueur se rapproche et devinez qui c'est... Un dénommé Jacques Krabal, député-maire de Château-Thierry, himself ! Eh oui, il est bien là.

Il porte le même blouson que ses coéquipiers, un blouson bleu floqué "Café Restaurant Odette''. Ce sponsor officiel, Olivier Krein, lui aussi, est sur le terrain... La partie s'engage, le député n'est pas en reste. Pour autant, son équipe perd car malgré de bons éléments. Il y a beaucoup plus de jeunes en face...

 

      _

 

Le temps de faire quelques courses, laver ma voiture et je file sur Château, il y a un autre match. Enfin : plutôt des combats. C'est un gala de boxe thaï. Rien de moins que deux finales du championnat de France Élite, l'équivalent du championnat professionnel plus une demi-finale du championnat de France féminin !

 

     

     Carolina Prestia, championne de France espoir moins de 67 kg


Cheville ouvrière de la soirée : l'éducateur du club castel, Jo Prestia ancien champion de France, d'Europe et du monde (85 combats, 70 victoires dont 30 par KO, 15 défaites). Cet homme de terrain qui, de prime abord, paraît fermé, est un modèle d'humilité et de sensibilité. Il a su transmettre à ses élèves, le respect, le travail et toutes les valeurs utiles pour amener plusieurs de ces jeunes castels au titre de champion de France : les minimes Carolina Prestia et Corentin Legal ainsi que le benjamin Guillaume Legal. Anthony Deschelle, lui, est allé jusqu'en finale.

Les filles, aussi, combattent. Elles portent des protections, tête, tibias et buste... Les coups de pied et de poing fusent, les filles sont souples et occupent bien le ring... Carolina Prestia, 14 ans, remporte le combat !

 

 

 

 

 

 

 

D'autres combats suivent. Des hommes cette fois. Exit les protections du buste. Les coups sont un tant soit peu plus ''musclés''. Oh, les tablettes de chocolats qu'ils ont les gars ! Et le dos est noueux. Dans les gradins, même les plus sportifs se sentent ''gras''...  L'entracte permet aux quelque 300  spectateurs de se rafraîchir et le député-maire (tiens ! encore et toujours Jacques Krabal) en profite pour dire dans son discours tout le bien qu'il pense de Jo Prestia. Il remet du champagne aux organisateurs et surtout une médaille de l'Assemblée Nationale à l'entraîneur du club castel pour souligner l'action de cet éminent représentant de la boxe thaï en France. Un grand Monsieur du cinéma aussi (voir nos brèves).

 

 

 

 

 

 

Les officiels descendent du ring. Les lumières se baissent. Je quitte les gradins et me trouve nez à nez avec le combattant suivant. Il est là à 2 mètres de moi avec tout son staff. Lui, il regarde dans le vide, concentré, stoïque. Une boule de muscle des pieds à la tête !

 

 

 

 

 

  

Hakim Yaya (en gris) champion de France


Je demande l'autorisation de le prendre en photo... Eh bien les filles, le bel Akim sort de sa concentration et me fait un clin d'œil. Incroyable non ! C'est à son tour de monter sur le ring. Son adversaire, un grand black, l'y rejoint. Ils se saluent et, là, les choses sérieuses vont commencer... Oh, la la. Je m'en vais ! je préfère rester sur une belle image...

 

 

 

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.