• autosur oulchy
  • Fevrier peinture / mesure
  • fort escape 3006
  • judu club ch th 0405
  • Axo jdlf
  • chopin liquidation
  • drive leclerc
  • ouverture capitainerie 140421
  • pannier réouverture 0106
  • race duck 190221
  • balade pétillante 140421
  • radio graffiti
  • cma 2004
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • balade pétillante 140421
  • Leclerc
  • Mission llocale ann 1602
  • autosur oulchy
  • judo club ch th 0405
  • ouverture capitainerie 140421
  • race duck 190221
  • vdc fismes
  • Harad chamapgne pub covid 210321
  • formations cfppa
  • chopin liquidation
  • elegage lv
  • race duck 190221
  • radio graffiti
  • campagne gites vignerons MT 1902
  • cma coiffure 2004
  • race duck 190221
  • Animalerie leclerc
  • agenor gel
  • ets fevrier
  • castel roller club
  • location véhicules leclerc
  • kkd 2
  • ets fevrier

Météo en direct



Le crapauduc de Beuvardes

Le crapauduc de Beuvardes



Château-Thierry -

Mais qu'est ce que c'est que çà ? A quoi peut bien servir ce filet vert qui court sur ces quelques 400 mètres ? Eh bien c'est un crapauduc. Il sert à récupérer les amphibiens lorsqu'ils sortent du bois après leur hibernation.

Eh oui, ces petites bêtes fonctionnent à l'instinct et leur instinct c'est de se reproduire. Pour cela, il leur faut se rendre au point d'eau le plus proche. La migration est inscrite dans leurs gènes et, quoi qu'il arrive, il leur faut absolument s'y rendre ! Seulement voilà, dans les bois, même la nuit, sur les petites routes de campagne, il y a des voitures. Ils sont si nombreux à traverser sans regarder que l'on ne peut les éviter. Le bitume en est jonché.

 

 

 

C'est alors que des associations de protection de la nature interviennent et mettent en place les crapauducs. Un filet qui court sur l'intégralité de l'axe migratoire, derrière, des seaux pour récupérer les animaux et, au petit matin, une équipe de "sauveteurs". Des bénévoles encadrés par le Conservatoire des Espaces Naturels de Picardie en partenariat avec l'UCCSA représentés respectivement par Clémence Lambert et Géraud De Goede. Ces experts identifient et répertorient chaque spécimen qu'ils vont ensuite rejeter dans l'étang en respectant l'axe migratoire des uns et des autres afin de ne pas les perturber.

 

 

 

Les 23 élèves d'une classe du collège Anne de Montmorency de Fère en Tardenois accompagné de leur professeur de SVT, Mme Ferderin, ont appris des tas de choses, et moi aussi ! Certains garçons imaginent encore que les crapauds peuvent aussi se transformer en princesse. Alors hein ! Possible, car l'on sait que les grenouilles ne sont pas les femelles des crapauds, eh non ! Il y a bien un "monsieur grenouille" et une "madame crapaud". Il y a plus de mâles que de femelles et les mâles n'ayant pour seule préoccupation que la reproduction, attrapent les femelles en les malmenant parfois afin d'accomplir leur tâche.  La '' fraye'' s'effectue dans l'eau....Les bâtons dans les seaux permettent aux rongeurs, tombés par mégarde, de s'échapper et de ne pas mourir dans le mucus des amphibiens. L'on peut y trouver jusqu'à 3000 individus par jour...

 

Ce jour est une assez bonne journée par rapport à la semaine précédente qui ne comptait que 2 à 3 sujets par seau. Clémence compte en ramasser une centaine. Chic chic chic !

Répondent ici présents : un triton palmé, un triton ponctué, des grenouilles vertes, des grenouilles rousses,  et enfin, enfin,  celui que j'attendais tant,  un crapaud !

Ah oui, j'ai oublié de vous dire, j'avais l'intention de subtiliser tout un seau de potentiels princes charmants. Qu'elle déception de savoir qu'il y en a peu. Pire encore : certaines grenouilles tentent de se faire passer pour des crapauds ! Décidément même la nature nous retire nos espoirs de petites filles : les princes charmants n'existent pas ! 

Cela étant, c'est mieux comme ça, parce que, franchement, embrasser un crapaud couvert de pustules... Une chance sur combien qu'un seul d'entre eux puisse se transformer un prince charmant ? Eh bien, en vérité, ça ne m'a rien dit de tenter le coup ! La place est libre...

 

 

 

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.