• autosur oulchy
  • Fevrier peinture / mesure
  • drive leclerc
  • fjdlf baroux
  • Joel michel
  • marjolaine changement proprio
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • cordonnerie du centre
  • iso 02 po
  • Leclerc drive
  • autosur oulchy
  • formations cfppa
  • location véhicules leclerc
  • Mission llocale ann 1602
  • Animalerie leclerc
  • kkd 2
  • ets fevrier

Météo en direct



Les résultats de l’enquête de septembre 2021 de la CAPEB de l’Aisne

Les résultats de l’enquête de septembre 2021 de la CAPEB de l’Aisne



Aisne -

Activité de l’artisanat du bâtiment dans l’Aisne, communiqué de la CAPEB

Laon, le 11 octobre 2021

La Chambre de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment de l'Aisne (CAPEB Aisne) a interrogé ses adhérents courant septembre afin de connaître la situation des entreprises artisanales du bâtiment dans l'Aisne. L'enquête menée par la CAPEB de l'Aisne en cette rentrée auprès des quelques 770 adhérents artisans du bâtiment de la CAPEB de l'Aisne confirment le redémarrage de l'activité dans le département. Elle révèle également les difficultés que rencontrent nos entreprises artisanales de proximité : difficultés d'approvisionnement, flambée des prix et difficultés de recrutement rythment le quotidien des artisans du bâtiment de l'Aisne.

Cette enquête a recueilli plus de 18% de participation

Activité du bâtiment en octobre 2021 dans l'Aisne et difficultés des artisans : situation axonaise Les résultats de l'enquête de la CAPEB de l'Aisne révèlent qu'au 1 er octobre, près de 50% des artisans du bâtiment ont un carnet de commande allant de 3 à 6 mois. 20% d'entre eux ont un carnet de commande de 6 mois à 1 an !

Pour près de 60% des artisans de la CAPEB, la demande clients actuelle est considérée normale. À l'heure actuelle, les problématiques majeures rencontrées par les entreprises artisanales du bâtiment de l'Aisne restent : • Les difficultés de recrutement : manque de candidats qualifiés ou pas. A ce jour, plus de 80 offres d'emplois ont été recensés auprès des adhérents de la CAPEB de l'Aisne : maçons, chauffagistes, plaquistes, couvreurs sont les principaux métiers dits « en tension ».

Pour ces métiers, plus de 45 offres ont été identifiées. Plus de 36% des adhérents de la CAPEB cherchent actuellement à recruter 1 ou plusieurs collaborateurs pour des postes en grande majorité en CDI. Notons que nos adhérents artisans du bâtiment recherchent avant tout des collaborateurs motivés et avec l'envie de travailler. Ils recherchent également des savoir-être comme la ponctualité, la rigueur, l'esprit d'initiative et savoir travailler en équipe ;

Problématiques liées aux approvisionnements en matériaux et matériels : envolée des coûts des matériaux allant de la quincaillerie aux équipements techniques types chaudières ou pompes à chaleurs en passant par le matériel électrique, mais aussi et surtout, des délais d'approvisionnement qui sont critiques sur bons nombres de matériaux : ardoises, bois, équipements techniques...

91% des adhérents de la CAPEB Aisne constatent des hausses importantes de leurs produits et équipements de construction.

Pour les adhérents de la CAPEB, ce sont principalement les prix des matériaux puis les délais d'approvisionnement qui posent problèmes. La difficulté pour les artisans réside dans les délais de livraison, qui ne sont pas connus, mais aussi sur les prix puisque ni le délai de livraison, ni le tarif n'est connu par nos artisans. Par conséquent, il est difficile pour nos artisans de s'engager sur des devis précis. Des mesures barrières mises en œuvre dans les entreprises artisanales.

À noter que près de 67% des artisans de la CAPEB révèlent ne pas (ou plus) subir de conséquences de la crise de la COVID sur leur activité et leur chiffre d'affaires. Un peu plus de 20% des artisans de la CAPEB révèlent subir des conséquences négatives plus ou moins fortes sur leur chiffre d'affaires, du fait des effets de la crise sanitaire.

Enfin, le respect des gestes barrières semble de mieux en mieux maîtrisé par les entreprises artisanales du bâtiment : 74 % des adhérents CAPEB 02 expriment une application maîtrisée par leurs compagnons sur les chantiers. La 16ème version du protocole sanitaire de la profession, éditée le 22 septembre dernier, confirme que le BTP s'est particulièrement bien approprié l'ensemble des règles sanitaires.

Les pratiques en matière de protection des salariés mises en œuvre par les entreprises artisanales du bâtiment de l'Aisne sont les suivantes : • Mise à disposition de gels et solutions hydroalcooliques • Port du masque obligatoire dans les véhicules d'entreprise • Mise à disposition de gants et lingettes • Rappels des consignes sanitaires tous les matins aux salariés • Désinfection des lieux de travail • Mise en œuvre de plannings d'intervention lors de co-activité • Limitation du nombre d'intervenants sur chantiers. À noter que plus de 98% des artisans de la CAPEB, qui interviennent pour la plupart chez des particuliers, constatent que les clients ouvrent facilement leurs portes aux interventions des artisans du bâtiment.

Engagement des artisans en faveur du développement durable

Depuis près de 10 ans, la CAPEB de l'Aisne s'est engagée à accompagner la montée en compétences des artisans du bâtiment. La CAPEB a créé la marque ECO Artisan pour valoriser les artisans engagés dans la décarbonation et dans les travaux permettant la baisse des consommations énergétiques des foyers. Tout d'abord, en matière de gestion des déchets, beaucoup de choses restent encore à faire pour simplifier le quotidien de nos professionnels. En effet, près de 28% des adhérents de la CAPEB révèlent rencontrer des difficultés à une gestion optimale de leurs déchets de chantier. Les causes sont multiples : tarifs excessifs pour les professionnels, horaires d'ouverture inadaptés aux professionnels du BTP et un accès aux déchetteries qui, associant public de particuliers et de professionnels, est compliqué pour nos artisans. Enfin, plus de 56% des artisans de la CAPEB réalisent des travaux de rénovation énergétique chez leurs clients particuliers. Près de 74% des adhérents artisans de la CAPEB indiquent que les clients comptent sur eux pour les accompagner dans les demandes d'aides à la rénovation énergétique (Ma PrimeRénov, aides de l'ANAH ou certificats d'économie d'énergie).

Les adhérents de la CAPEB regrettent : • La complexité des aides ; • L'instabilité des montants des aides ; • Bon nombre d'artisans considèrent que leur métier est de réaliser les travaux et pas de faire de la fiscalité avec leurs clients ; • Systèmes d'aides trop administratifs et chronophages pour nos entreprises artisanales du bâtiment dans lesquelles le chef d'entreprise intervient sur les chantiers, fait de la gestion RH, s'occupe du commercial...

La CAPEB de l'Aisne plaide donc pour la simplification des aides pour que particuliers et professionnels puissent bénéficier de dispositifs incitatifs simples et rapides à mettre en œuvre. Constat que l'activité des entreprises artisanales est manifeste bien orientée : 31,4% de nos adhérents ont des carnets de commandes de moins de 3 mois, 39,4% entre 3 et 6 mois et pour 31,4% des carnets de commande à plus de 6 mois.

À propos de la CAPEB

La CAPEB, Confédération de l'Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment, est le syndicat patronal représentant l'artisanat* du Bâtiment, lequel dénombre : - 557 306 entreprises employant moins de 20 salariés**, soit 99% des entreprises du Bâtiment - 651 011 salariés, soit 59% des salariés du Bâtiment - 56 093 apprentis, soit 77% des apprentis du Bâtiment Ces entreprises réalisent 86,4 milliards d'euros de chiffre d'affaires, soit 60% du CA du Bâtiment * Définition d'une entreprise artisanale : une petite entreprise qui peut employer ou non des salariés et qui est inscrite au Répertoire des métiers.

** Ces chiffres sont extraits de la nouvelle publication : « Les chiffres clés de l'artisanat du Bâtiment 2020 » https://twitter.com/capeb_fr - www.capeb.fr

Dans l'Aisne, ce sont plus de 750 artisans et entreprises artisanales représentant près de 2300 actifs (salariés et chefs d'entreprise non-salariés).

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.