• autosur oulchy
  • Fevrier peinture / mesure
  • drive leclerc
  • fjdlf baroux
  • Joel michel
  • marjolaine changement proprio
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • cordonnerie du centre
  • iso 02 po
  • Leclerc drive
  • autosur oulchy
  • formations cfppa
  • location véhicules leclerc
  • Mission llocale ann 1602
  • Animalerie leclerc
  • kkd 2
  • ets fevrier

Météo en direct



Fête de la Science au lycée Léonard-de-Vinci de Soissons

Fête de la Science au lycée Léonard-de-Vinci de Soissons



Soissons -

La Fête de la Science passionne toujours de 7 à 107 ans…

Déclinée en début d'année scolaire, cette manifestation laisse apparaître une complicité intergénérationnelle.

Le rendez-vous est dorénavant devenu tradition. « Depuis 2012 » mentionne-t-il fièrement, Jean-Louis Cochefert s'évertue à promouvoir la science « de quelque façon que ce soit ! » Un vœu, une détermination que l'enseignant au lycée Léonard-de-Vinci de Soissons s'est ainsi attaché à réaffirmer en ce début d'automne. « Je ne suis pas le seul à endosser cette responsabilité, à encourager cette manifestation au parfum ludique. La longévité de cette initiative dénote d'une réelle crédibilité, traduit aussi une réussite collective »

En quelques mots, l'intéressé entend ainsi saluer l'implication de « Frédéric Faucheux et Laurent Rognion », collègues et tout aussi passionnés par cette Opération Séduction.

" Réussite collective "

« Par petits groupes, les élèves d'établissements voisins, de CM1, CM2 voire Sixième, franchissent les portes du lycée, prennent place en l'une des classes puis se découvrent l'âme de petits scientifiques. Selon un thème défini et qui nous est propre, la betterave ». Et durant une semaine, plus de quatre cent adolescents allaient alors regarder, d'un autre œil, ce légume (presque) familier. Puisant, çà et là, renseignements et informations auprès de lycéens, à leurs côtés.

« Dans une démarche de volontariat » précise Jean-Louis Cochefert dont cet esprit d'initiative lui tient « tout particulièrement » à cœur : « Ils se définissent un peu tel l'âme de cette Fête de la Science. Entretiennent cette complémentarité, cet élan intergénérationnel qui en fait sa force » rappelle-t-il. Ravi d'être toujours aussi bien entouré. Un enthousiasme que l'intéressé a toujours souhaité communicatif.

L'affaire de tous

Ainsi, veillait-il également à « enrôler » dans cette « belle aventure » Claude Leclercq, Xavier Baran et Michel Deville. Un trio « complice » qui saisissait l'opportunité afin de lever le voile sur leur spécificité. « Nous présentons nos activités liées à la technologie. Aux interrogations, « que peut-on produire par usinage à commande numérique ? », « Quelle est la fonction d'un robot humanoïde ? », « Comment procède-t-on pour lancer une impression 3D puis une découpe laser ? », « le thermoformage, c'est quoi ? » nous essayons d'apporter un maximum de réponses » soulignait alors le premier nommé.

Non avare de précisions certes mais qui préférait laisser ce rôle aux jeunes élèves présents : « A l'image de Jean-Louis (Cochefert), nous bénéficions de ce précieux soutien, ce sens de la responsabilité que nous veillons aussi à encourager » confiait-il encore.

Transmettre un savoir

Transmission d'un savoir dont les enseignants se félicitent, satisfaits que cette « Fête de la Science » - au doux parfum de « Portes Ouvertes » - puisse parfois faire naître des vocations. « Il n'est pas rare de croiser de jeunes écoliers orientés vers cette filière, suite ou en raison de ces découvertes à l'accent ludique » commentait, d'une seule voix, l'équipe organisatrice. S'efforçant à dissimuler un (réel) sourire qui en dit long sur leur détermination... à faire perdurer ce rendez-vous.

 

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.