• autosur oulchy
  • Fevrier peinture / mesure
  • drive leclerc
  • fjdlf baroux
  • Joel michel
  • marjolaine changement proprio
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • cordonnerie du centre
  • iso 02 po
  • Leclerc drive
  • autosur oulchy
  • formations cfppa
  • location véhicules leclerc
  • Mission llocale ann 1602
  • Animalerie leclerc
  • kkd 2
  • ets fevrier

Météo en direct



On marche sur la tête : une chaussure usagée envoyée à Castex et Lemaire via le collectif de détaillants de chaussures du même nom

On marche sur la tête : une chaussure usagée envoyée à Castex et Lemaire via le collectif de détaillants de chaussures du même nom



Soissons -

Opération coup de p(ied)oing : M. le ministre, si les chausseurs ne sont pas essentiels, marchez une journée avec ça !

Prouver que leurs commerces sont aussi essentiels que d'autres et qu'il n'y a pas plus de risques chez eux qu'en grande surface pour rouvrir le 3 mai et vendre la collection « couverte » juste avant la saison des nu-pieds, c'est le combat du collectif «  On marche sur la tête !

Voilà un an, soit 3 saisons que les boutiques de chaussures sont privées d'ouvrir à leurs clients. Ces derniers peuvent seulement faire du Click and Collect mais ils en ont assez. Ils veulent pouvoir essayer avant d'acheter !

5 mois de fermeture sur un exercice de 12 mois ça laisse seulement 7 mois pour faire le chiffre. 7 mois pour vendre des collections qui ne sont plus de saison, voire démodées.

Réouverture annoncée le 10 mai

S'ils rouvrent mi-mai, certes tout le monde va se précipiter mais cela ne rattrapera pas les ventes perdues et la marchandise ne pourra pas être payée.

Dur à gérer tout cela surtout quand c'est la 3ème fois et que les aides sont calculées au plus juste avec des promesses non tenues qui ne rattrapent pas le manque à gagner...

 

En attendant les stocks faits six mois à l'avance dorment ( entre 60 000 et 90 000€ en moyenne) dans les réserves et les factures (charges, fournisseurs, loyer, ...) sont tout de même à payer. Ce ne sontpas les 8 000€ d'aide annoncée pour les stocks qui vont changer la donne !

Alors avant de devoir fermer boutique pour cessation de paiement le collectif On marche sur la tête qui compte 2000 détaillants repartis sur l'hexagone a lancé une action dans le but de rouvrir le 3 mai.

Car oui, plus ils avancent en saison et moins ils pourront vendre la collection intermédiaire entre l'hiver et l'été. Sans parler des annulations de cérémonies qui ont fait chuter la vente d'escarpins et de chaussures habillées pour hommes.

"On marche sur la tête", collectif de détaillants de chaussures

Tout a commencé lors du premier confinement, les détaillants de chaussures ayant dû fermer boutique car classés dans les commerces jugés non essentiels ont constitué un groupe privé FB. Se serrer les coudes et profiter des expériences des uns et des autres pour réussir à vendre leurs collections sur la saison en cours ! Une initiative d'Antoine Garnaud dirigeant de cinq boutiques de chaussures en Charentes

Une action comme celle engagée il y a quelques temps par les vendeurs de lingerie et leurs culottes envoyées à Castex et Lemaire.

Ils sont déjà 200 à avoir envoyé un colis avec une seule chaussure usagée chacun demandant la réouverture au 3 mai...avec le message suivant : Monsieur le ministre, si une chaussure n'est pas essentielle, vousn 'avez qu'à porter celle-ci toute la journée, suivi d'un smiley et signé du nom du magasin et de la ville où il est implanté.

Les chaussures sont essentielles pour toutes et tous et notamment pour les enfants ou encore les personnes handicapées...

Un pas de plus participe à "On marche sur la tête"

Donc, le premier ministre Jean Castex et le ministre de l'Économie Bruno Lemaire sont désormais les heureux destinataires d'une chaussure usagée féminine (Je n'ai que ça dans ma boutique). Nous sommes capables et l'avons démontré depuis le 11 mai 2020 de respecter les consignes sanitaires et de protéger nos clients. Des chaussures ça s'use et ça se remplace et nous sommes là pour ça. Nous revendiquons une réouverture de nos boutiques le 3 mai 2021. Parce que nous sommes ESSENTIELS !

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.