• Autosur kfé 180522
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • concert ccrv
  • Leclerc drive
  • location véhicules leclerc
  • Animalerie leclerc
  • animaux colo cd
  • tierce fb

Météo en direct



Hôpital peau de chagrin : le « non » unanime des élus réunis en conseil

Hôpital peau de chagrin : le « non » unanime des élus réunis en conseil



Château-Thierry -

Un double conseil municipal et communautaire (24 communes) extraordinaire s’est tenu mardi soir à l’hôpital de Château-Thierry où les élus fermement opposés au projet de démantèlement des services ont voté une délibération commune pour officialiser ce « non » ferme au projet de SROS 3 hospitalier tel qu’actuellement manigancé par l’agence régionale de santé (ARS) basée à Amiens.

 

Près de 300 personnes se sont entassées dans la grande salle du conseil d’administration pour écouter avec gravité l’exposé « technique » du Dr Michel Fiani, vice-président de la commission médicale d’établissement et les différentes interventions de Jacques Krabal, député-maire, Michèle Fuselier, présidente de la CC et Georges Fourré, vice-président du Conseil Général de l’Aisne, chargé des solidarités. Devant les représentants et banderoles de l’intersyndicale, l’assemblée des élus castels et de l’intercommunalité avait également reçu le soutien de médecins et personnels de l’hôpital partenaire (soins de suite) de Villiers-St-Denis.

 


C’est à l’unanimité que majorité et opposition réunies ont voté la résolution commune aux deux conseils et qui, en substance, demande instamment à l’ARS de revoir entièrement sa copie, faute de quoi les habitants de l’arrondissement de Château-Thierry seront invités, en matière de santé, à tourner résolument le dos à la Picardie au profit de la Champagne. Reims plutôt qu’Amiens bien sûr ! Cette prise de position officialiserait par-là, en quelque sorte, l’inclinaison naturelle de la population pour des raisons géographiques évidentes.


                             


Les élus ont rappelé que, face à une ARS technocratique, autiste et irresponsable, ils multiplient les démarches à tous les niveaux : présidence de la République, 1er ministre, ministère de la Santé, Région, Département… Jacques Krabal a d’ores et déjà annoncé la tenue d’un conseil de surveillance de l’hôpital spécialement consacré à ce dossier puis une manifestation de masse avec la mobilisation de tous le samedi 17 au matin, enfin, l’organisation d’une consultation citoyenne dans toutes les mairies le dimanche 25 novembre.

 


 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.