• Autosur kfé 180522
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • concert ccrv
  • Leclerc drive
  • location véhicules leclerc
  • Animalerie leclerc
  • animaux colo cd
  • tierce fb

Météo en direct



Mode de transport : le train !

Mode de transport : le train !



Château-Thierry -

Une gare parisienne, très grande avec un flot d'usagers énormissime mais, comme partout, pas suffisamment de parkings. Ainsi les accompagnants doivent droper et stresser à savoir si au retour ils auront un PV, pire, ne pas retrouver leur voiture embarquée en fourrière !

Les portes d'entrée partout, des boutiques, des voyageurs (ça va de soi !), des employés de la SNCF à profusion, mais pas au guichet ! Là, 2 guichets seulement sont ouverts sur les 10... ! Il y a aussi des bornes électroniques dont la moitié est hors service, des composteurs rarement placés aux endroits stratégiques à savoir loin du quai. Ça fait que quand vous vous rendez compte de l'oubli de composter, vous n'avez plus le temps d'y retourner...

 

 

Les employés, ah la la !  3 devant un tas de détritus, l'un tient le balai, l'autre la pelle, le dernier le chariot et, entre 2 mouvements, ils discutent pour se remettre de leur dernier effort. Quelques-uns sont en « réunion » sur le quai, d'autres se déplacent en " Segway ".

Des bancs, pas assez, des écrans départs/arrivées qui, lorsqu'ils fonctionnent, sont impossibles à lire se trouvant en plein soleil ! Des pigeons, des moineaux, une gare sans eux n'en est pas une, ils font partie du décor. A peine avez-vous laissé échapper une miette, un bruissement d'ailes et ils sont là. Ils pourraient donner des idées aux managers du lieu !!! Il y a aussi des kiosques à journaux, des bars, des distributeurs de boissons et de friandises qui, une fois sur deux, se détraquent quand c'est votre tour, un seul et unique distributeur de billets qui plus est hors service ! Vous ne pourrez pas profiter de toutes ces tentations !

 

 

J'allais oublier, il y a aussi des trains, des sacs de voyages, des valises de toutes sortes, qu'il ne faut surtout pas laisser un instant isolées et sans étiquette avec votre nom ! Les haut-parleurs nasillards vous le rappellent régulièrement.

Puis il y a les voyageurs, là aussi, de toutes sortes, de tous horizons, pour toutes les destinations. Certains arrivent, d'autres partent, rapidement, tranquillement, chargés, les bras ballants, les mains dans les poches, grignotant. Il en est qui sourient, d'autres sont dans leurs pensées, des qui lisent, des qui ont un casque sur les oreilles, des qui envoient et reçoivent des messages via leur portable, des qui téléphonent, des qui parlent avec leur voisin, des embrassades, des qui font des signes de la main, des qui pleurent, des...

 

Chacun a trouvé sa place, sauf les retardataires qui courent. Ils sautent sur le marchepied, la porte à peine fermée, le train s'ébranle. Ils cherchent leur siège et là, bien sûr, ils trouvent à leur place, une petite dame d'un certain âge (pour ne pas dire vieille) gentiment installée déjà plongée dans son roman !

Ah «  excusez moi ! - Oui bonjour jeune homme - Vous êtes assise à ma place -. Ah non, monsieur, regardez mon ticket, voiture 10 place 8. - Eh bien vous vous êtes trompée de voiture, vous êtes en 9. - Alors maintenant, toute seule, comment vais-je faire ? » Vous lui proposez (un peu trop vite de l'aider) vous n'aviez pas vu les trois valises emplies de confiture, d'écharpes tricotées l'hiver dernier, des photos de toutes la famille à distribuer...

 

 

Quand vous avez enfin fini le déménagement mais surtout écouté la dame qui vous a raconté sa vie, vous êtes satisfait de vous rasseoir au calme. Face à vous, un jeune couple très BCBG (ordi, mobiles et tablette high tech, écharpe de marque) se dispute à voix basse. A droite, un ado retardé, jeans au milieu des fesses, chaines en métal qui pendent, baskets, écharpe US, casquette, casque vissé sur les oreilles et surtout une odeur... mais une odeur bon sang ! Comment est-ce possible ? Entre l'eau de toilette, le déo, le tabac et son odeur corporelle, c'est l'horreur. Dans la rangée d'en face, un homme lit un roman, sa voisine dort, l'autre fait des mots fléchés. Moi, je les observe et je griffonne ce carnet. C'est marrant, j'adore observer les gens et essayer de deviner ce qu'ils font dans la vie, pourquoi ils sont là, où vont-ils... Le contrôleur... c'est quoi un contrôleur ? Non pas vu !

 

Les différentes voix des hauts parleurs qui annoncent le menu du wagon restaurant, l'interdiction de laisser son bagage sans étiquette, la destination mais aussi cette info que l'équipe est à notre service et fera tout pour que notre voyage se passe au mieux. Des fois qu'on ait des doutes sur leur utilité ! Le trajet se passe sans encombre. C'est quand même bien le train ! Au lieu de conduire, seule dans sa voiture, on peut faire des rencontres, écrire, lire, dormir... et puis c'est plus respectueux de l'environnement. Le conducteur annonce l'arrivée prochaine en gare de...c'est la mienne. Viiite ! ranger mes affaires, m'habiller, mettre mon petit sac à dos sur l'épaule gauche puis le sac à main, attraper le grand sac, tant bien que mal. ça y est tout est chargé, mais, bien sûr, vous ne passez pas dans l'allée sans cogner une personne restée assise... La porte centrale qui ne s'ouvre pas à votre arrivée et se referme lorsque vous êtes en plein milieu. Vous les avez bien vu ces machos qui rient dans leur moustache. Aucun ne vous vient en aide... Le train freine, vous vous accrochez comme vous pouvez pour ne pas vous affaler. Il vous faut descendre. Fin du voyage.

 

 

 

 

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.