• autosur oulchy
  • Fevrier peinture / mesure
  • fort escape 3006
  • judu club ch th 0405
  • Axo jdlf
  • chopin liquidation
  • drive leclerc
  • ouverture capitainerie 140421
  • pannier réouverture 0106
  • race duck 190221
  • balade pétillante 140421
  • radio graffiti
  • cma 2004
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • balade pétillante 140421
  • Leclerc
  • Mission llocale ann 1602
  • autosur oulchy
  • judo club ch th 0405
  • ouverture capitainerie 140421
  • race duck 190221
  • vdc fismes
  • Harad chamapgne pub covid 210321
  • formations cfppa
  • chopin liquidation
  • elegage lv
  • race duck 190221
  • radio graffiti
  • campagne gites vignerons MT 1902
  • cma coiffure 2004
  • race duck 190221
  • Animalerie leclerc
  • agenor gel
  • ets fevrier
  • castel roller club
  • location véhicules leclerc
  • kkd 2
  • ets fevrier

Météo en direct



Les belles rencontres de l’été d’Arnaud Battefort

Les belles rencontres de l’été d’Arnaud Battefort



Vailly-sur-Aisne (02) -

De Guise à Petit-Verly d’Henri Ibara à Pierre Pothron tout deux artistes peintres

Direction la Thiérache, avec une pause d'abord chez son ami Pierre Pothron, à Guise. Un an qu'ils ne s'étaient pas vu. L'autodidacte qu'il est s'étonne encore de son parcours créatif. Le maire s'arrête sur une de ces œuvres qui l'interpelle : J'y vois des têtes qui surgissent du chaos. Il s'agit du Liban, la toile a été peinte dans les années 1990 (à l'époque de la guerre). Si la création est un don, elle est aussi une vision !

Un showman au talent prodigieux

Direction ensuite Petit-Verly à la rencontre d'Henri Ibara. Découvert, il y a quelques années, dans ses performances artistiques de shows prodigieux d'abord à la télévision, puis à Soissons qui lui était un point d'ancrage. À plusieurs reprises les deux hommes avaient échangé quelques mots, mais sans plus, la foule n'étant pas propice à une vraie discussion.
Il aura fallu un petit mot glissé sur le réseau qui accueille ces quelques mots, puis une invitation, pour que leur rencontre puisse avoir lieu : Il est des personnes que l'on aime rencontrer ; Henri est de ceux-là qui nous invitent immédiatement à rentrer dans leur univers, dans leur construction personnelle et intime, dans leur monde fraternel, généreux et bienveillant.
Il n'est pas qu'un croqueur de vie, un affamé de création, un peintre prolixe ce qui est déjà, en soi, formidablement passionnant ; son existence elle-même fait œuvre.
Une rencontre, c'est une alchimie, c'est un partage, c'est un dialogue dans lequel chacun s'accroche aux aspérités de l'autre. Il fut question de Céline (et de "mort à crédit"), de Dostoïevski, de Miller, de Nietzsche. De temporalité, de création, d'amour et de désamour (la haine comme un sentiment étranger). De voyages, aussi, introspectifs ou pas.
Et finalement de vie(s) et d'existence, parce que je pense l'avoir compris, l'artiste, puissamment entier, n'ouvre pas seulement la porte de sa maison, il ouvre surtout celle de son cœur en présence de ceux qui lui sont chers (sa douce Catherine que je remercie de sa gentillesse et de son accueil ; de même que Julie). Il y a dans cet homme du dionysiaque et de l'apollinien, il est un volcan effervescent en même temps qu'un ruisseau apaisant.
Je savais pouvoir aimer le rencontrer, tout autant que l'admirer, je sais maintenant aimer ce qu'il est ! Confie Arnaud Battefort dans son post FB très émouvant.

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.