• festival correspondances braine 19
  • flight of dreams
  • la crepe rit ouverture
  • mac doc salades
  • octave espace musique
  • mad do ouv NS we
  • mission locale site
  • ets fevrier
  • festival correspondances braine 19
  • Leclerc
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Agenor foire
  • Levy élagage
  • para leclerc
  • Marchetti
  • kkd 2
  • Animalerie leclerc
  • ets fevrier
Le centre hospitalier Jeanne de Navarre, élargit son offre de soin

Le centre hospitalier Jeanne de Navarre, élargit son offre de soin



Château-Thierry -

Le centre hospitalier - après avoir récemment ajouté, la chimio, l’ophtalmologie, un 2ème IRM… vient de se doter d’un plateau d’urologie également à la pointe. Du matériel et une équipe de professionnels accessibles 24h/24 sur rendez-vous comme pour les urgences.

Michel Fiani, président de la Commission Médicale d'Etablissement (CME), l'avait annoncé lors de ses vœux et répété lors de l'inauguration du nouveau centre ophtalmologique : l'une des priorités de l'établissement hospitalier était d'élargir l'offre de soins avec notamment la mise en place d'un pôle urologie conséquent. Voilà qui est fait...


Une nouvelle direction pour mai

Eric Lagardère, directeur par intérim est ravi de la rapidité avec laquelle l'offre de soin prend de l'ampleur. Il pourra ainsi transmettre un outil plus que fonctionnel à la nouvelle directrice, Sylvaine Ducout dont l'arrivée fortement attendue est prévue  dès le 6 mai prochain.

Il est à noter également, l'intégration en février dernier  de Madame Cadu, chirurgien orthopédique... L'offre s'étoffe ainsi à tous les niveaux.

L'offre de soins s'enrichit encore et toujours

L'urologie de premier ordre, c'est-à-dire tout ce qui tourne autour de l'appareil urinaire peut être traité au centre hospitalier castel pour 72% en ambulatoire.

Une équipe peut traiter les calculs rénaux, les différentes pathologies et cancers de l'appareil urinaire masculin et féminin : prostate, testicule, vessie... mais aussi les descentes d'organes (prolapsus), fuites urinaires....

Le service urologie

Une équipe dédiée dotée de matériel de dernière technologie et complète : d'infirmiers de bloc, d'anesthésistes, d'infirmiers anesthésistes et de secrétaires gravitent autour des 3 urologues : Marc Semaan, Rami Fares et Marouen Garrab.

Francine Alexandre, cadre de bloc en binôme avec le Docteur Michel Fiani veille à l'organisation et au fonctionnement de ce service de pointe comparable à un aéroport (arrivées, départs, interventions, rendez-vous, personnel, comptes-rendus, matériel, anesthésies ...).

Ces praticiens peuvent - en cas de besoin - compter sur l'intégralité des services du centre hospitalier : consultations externes, réanimation, scaner, IRM, bloc opératoire...

Une astreinte permanente permet d'avoir un urologue sur le site 24h/24 alors que chez nos voisins, seul un médecin fait des vacations une fois par mois...

Un calcul n'est plus un problème !

Les lithiases rénales (calculs rénaux) peuvent être résorbés par différents moyens dont la voie médicale (médicament qui fait fondre les calculs). Cette technique est privilégiée mais en cas d'échec, il est désormais possible d'avoir recours à la chirurgie sur place à l'Hôpital Jeanne de Navarre.

Le mot chirurgie est utilisé ici car l'acte est pratiqué par un Chirurgien mais sur les 3 méthodes possibles dont l'une d'elles sera sélectionnée en fonction des recommandations de l'Association Française d'Urologie (AFU) deux se pratiquent par les voies naturelles :

La première méthode, se pratique sous anesthésie générale via une ureterecopie souple assortie d'un laser. L'urectéroscope va progresser dans les voies naturelles jusqu'aux calculs qu'il va dissoudre. Les fragments seront éliminés dans les urines.

La 2ème possibilité se fait via un tout nouvel appareil mobile dans lequel le Centre hospitalier vient d'investir : Lithrotitie Extra Corporelle (LEC). L'intervention se pratique sous anesthésie générale durant 30 à 45 mn. Le patient est allongé et l'appareil est appliqué contre sa peau sur la zone rénale où se situent les lithiases (calculs rénaux). L'appareil va émettre des ondes de chocs ultrasonores et ainsi désagréger le calcul qui s'éliminera par les voies urinaires classiques.

La 3éme intervention est la Néphro Lithotomie Per Cutanée (NLPC), pratiquée en cas de très gros calculs (plus de 2 cm de diamètre) ou s'ils sont très résistants. Il s'agit cette fois de réaliser, toujours sous anesthésie générale, un orifice dans le dos permettant d'atteindre et de pénétrer dans la cavité rénale afin d'en extraire la masse minérale.

Quel que soit la méthode, anesthésistes et chirurgiens travaillent main dans la main, le rein est totalement nettoyé et les fragments analysés donnent lieu à des préconisations alimentaires évitant les récidives.

Le choix de la technique se fait lui en fonction de l'intérêt et du confort du patient mais aussi de la localisation, de la taille du calcul, en vue d'obtenir le meilleur résultat en prenant le moindre risque pour le malade.

Trois méthodes qui se pratiquent en ambulatoire, c'est-à-dire une entrée en hospitalisation le matin, puis - quand tout se passe correctement - un retour à la maison dans l'après-midi.

De l'incontinence à la prostate

Là aussi, les solutions médicamenteuses sont privilégiées, les interventions chirurgicales interviennent en 2nd, en cas d'échec de la première méthode.

Une nouvelle technique pratiquée en ambulatoire par voie purement endoscopique avec ou sans présence de cancer : l'énucléation plasma endoscopique permet aux patients éligibles de rentrer chez eux le soir même..

Lors d'un cancer, l'intervention peut passer par les voies classiques ou par la cœlioscopie une méthode moins invasive pour le patient.

De l'incontinence au prolapsus

Le service urologie prend également en charge et très souvent en ambulatoire ou en hospitalisation court séjour, les incontinences urinaires selon des méthodes diverses et variées adaptées à chaque patiente via des endoscopies ou cœlioscopie et plus rarement par les voies basses.

Il y a également des consultations de sexologie et d'andrologie, n'hésitez pas à joindre le secrétariat pour plus de renseignements.

 

Rendez-vous

Prenez rendez-vous en direct, le secrétariat est ouvert de 9h à 16h30. Vous recevrez un double SMS de confirmation de rendez-vous pour éviter les oublis...

Secrétariat urologie : Tél : 03.23.69.66.36 ou : 03.23.69.60 85


Rendez-vous en ligne cliquez ici


 

Plus de détails

Site du Centre Hospitalier Jeanne de Navarre

DERNIERS ARTICLES

Ophtalmo

Chimio