• la crepe rit ouverture
  • mac doc salades
  • PO 2019 J verne
  • PO jdlf
  • portes ouvertes lycée hotelier ch th
  • Portes ouvertes St Vincent de Paul
  • mad do ouv NS we
  • mission locale site
  • ets fevrier
  • Cfppa de Verdilly des formations tout au long de la vie...
  • Garantie jeune
  • Leclerc
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Agenor foire
  • Levy élagage
  • para leclerc
  • Marchetti
  • kkd 2
  • Animalerie leclerc
  • Absinthe
  • ets fevrier
  • absinthe
Clap de fin pour la Soirée des Associations de Villeneuve-St-Germain

Clap de fin pour la Soirée des Associations de Villeneuve-St-Germain



Villeneuve-St-Germain (02) -

Faute d’investissement… en huile de coude, ce rendez-vous populaire de l’hiver tire sa révérence. Au grand dam de ses organisateurs.

« Toutes les bonnes choses ont une fin. Malheureusement ! » en quelques mots, Jean-Pierre Gressier - l'un des maillons forts de l'organisation - plante ainsi le décor d'une « Soirée des Associations de Villeneuve-Saint-Germain » au parfum bien... particulier.

En effet, celle-ci officialise la fin d'une « belle aventure », une manifestation populaire qui tenait pourtant le devant de l'affiche depuis 1991.

« Tout a débuté par un bal musette » se souvient l'intéressé, et comme... emporté par la foule et son enthousiasme, le trésorier du Tennis Club local ne refusait alors l'idée de se (re)prendre au jeu. « Avec Patrick Dufour, Christian Lerche et Claude Raverdy entre autres, des amis bénévoles animés eux aussi par le souhait de dynamiser la commune, l'envie de renouveler l'initiative nous a alors traversé l'esprit, jusqu'à en devenir comme une obsession » précise-t-il sur le ton de l'humour.

Des stars à Villeneuve

Aux côtés de la municipalité - et un Jean-Hubert Carré, adjoint aux sports, très impliqué dans cette volonté de rapprochement, les quatre compères fédéraient autour d'eux les clubs sportifs et affichaient une volonté de pérenniser ce rendez-vous hivernal. Réunis sous l'étendard du TCM (Tennis Club Manifestation) « pour des raisons exclusivement administratives », les représentants du cyclisme, du judo et du football... entraient tous dans la danse.

André Verchuren attribuait ainsi la première (bonne) note d'une soirée annuelle que Daniel Guichard, Carlos, « Les Années 80 », Gérard Lenormand, Annie Cordy, Jeanne Manson, Stone et Charden notamment veillaient à honorer de leurs présences les années suivantes jusqu'à la dernière de 2019 !

Une agréable euphorie qui petit à petit s'est érodée... « érosion non pas du public mais de ceux qui oeuvrent en coulisses » s'en défend Jean-Pierre Gressier.

Cherchant à dissimuler son amertume à l'idée que le rideau puisse réellement tomber et ce, de manière définitive.

Et c'est sans langue de bois, qu'il traduisit un malaise en présentant l'envers du décor : « Coordonner une telle manifestation nécessite un véritable élan d'énergie, pas uniquement le jour J » confie Jean-Pierre, sous le regard (toujours aussi) complice de ces camarades de la première heure.

Cruel constat...

« A notre époque, encourager les personnes à se retrousser les manches n'est pas chose aisée. Cette équipe de bénévoles, à l'ouvrage ce soir encore, aurait tant apprécié pouvoir lever un peu le pied... » indique, d'une seule voix, le quatuor, mais leurs sollicitations ne sont parvenues - semble-t-il - à trouver écho et c'est « la mort dans l'âme » que cette décision a finalement été prise.

« Ce n'est pas par gaieté de cœur que nous jetons l'éponge » exprime encore Jean-Pierre Gressier, « triste »... d'essuyer régulièrement « un manque d'investissement humain, le manque de bénévoles est ingérable » c'est donc rendu à l'évidence qu'il tirent leur révérence.

Cependant, durant cette ultime soirée, sur fond de spectacle de sosies, les bénévoles cherchaient à masquer leur « mine des mauvais jours », une déception que l'orchestre n'a d'ailleurs pas réussit à atténuer.

Cette fin de collaboration annonçait aussi la fin de la soirée loto, autre manifestation qui « permettait de récolter des fonds »

Ces euros supplémentaires offraient l'opportunité aux clubs de mieux vivre. « Cette manne ne sera plus attribuée » soupirent les organisateurs.

« Je vais m'appliquer à clôturer les comptes de TCM. Les excédents seront équitablement distribués aux associations qui collaboraient à cette structure et c'en sera fini ! » lâchait Jean-Pierre Gressier des trémolos dans la voix.

Une triste réalité qui ne sera pas trop préjudiciable espèrent-ils...