• macdo2
  • caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • Garantie jeune
  • Le Chemin des Tirailleurs de la Mascara revient !
  • métropolis2007
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • para leclerc
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
Quand Le collectif Aisne écrit au président de la république Française

Quand Le collectif Aisne écrit au président de la république Française



Aisne -

Le Collectif Associatif de l'Aisne a écrit il y a une dizaine de jours au Président de la République pour lui exposer ses attentes et proposer une rencontre...

Voici le courrier qui a été adressé au Président de la répubique, Emmanuel Macron.

 

Laon, le 22 octobre 2018

Objet : Demande d'audience


Monsieur le Président de la République,

En juin dernier, lors d'une session plénière de la collectivité, Monsieur Fricoteaux, Président du Conseil Départemental de l'Aisne annonça la coupe partielle des subventions allouées aux associations du département pour l'exercice 2019. Quelques semaines plus tard, il informe, par courrier adressé, en plein été, aux associations, l'incapacité de la collectivité qu'il préside, à soutenir financièrement l'ensemble des associations axonaises pour 2019.

Vous le savez, Monsieur le Président, le Département l'Aisne souffre, en effet, depuis plusieurs décennies, d'un marasme économique, social et culturel criant ; il est enlisé, aujourd'hui, dans un taux de chômage de 12,5%, avec un taux d'illettrisme terrifiant de 17,7% (ce dernier a, par ailleurs, quasiment doublé depuis 2009). Dans le même temps, 18,6% de nos concitoyens départementaux vivent en dessous du seuil de pauvreté, et sont, de fait, éloignés de toute attractivité sociale, professionnelle, économique et culturelle.

C'est face à ce dramatique constat que le monde associatif axonais, organisé en collectif, souhaite rappeler que les associations sont les piliers de la vie démocratique, sociale, culturelle, socio-éducative et sportive de notre territoire, qu'elles animent et font vivre en veillant - de plus en plus difficilement - à la mixité sociale, seule garante du mieux vivre ensemble. Acteurs prioritairement engagés au service des populations les plus fragilisées, les associations se substituent, le plus souvent, à la puissance publique.

Dans l'Aisne, Monsieur le Président, ce sont plus de 9000 associations qui oeuvrent quotidiennement auprès de nos concitoyen.e.s, soutenues par plus de 85 000 femmes et hommes qui agissent bénévolement pour porter haut les engagements solidaires et volontaristes au service de notre pays que vous appelez de vos voeux.

En termes d'emploi et de dynamisation du territoire, ces mêmes associations génèrent, à elles seules, 3,5% du PIB, et représentent plus de 8% des emplois du secteur privé avec plus de 12 000 emplois (10 000 ETP).

N'acceptant ni baisse, ni suppression des aides publiques, le Collectif Associatif de l'Aisne :

- soutient les démarches du Président du Conseil Départemental de l'Aisne avec lequel il dialogue régulièrement ; revendique la mise en place de politiques publiques basées sur l'équité territoriale, dont l'État républicain se doit d'être le garant ;

- refuse de voir des politiques publiques stigmatiser des territoires, fractionner notre société et favoriser la montée des individualismes ;

- reste attaché à la vocation des associations qui est de préparer et de construire l'avenir commun, et non de l'empêcher

- rappelle, enfin, que la réparation sociale coûte plus cher qu'une politique publique, qu'elle soit, culturelle, éducative ou sportive.

Le 7 novembre prochain, vous participerez, Monsieur le Président de la République, en vos qualités de garant de la Nation, aux commémorations du premier grand conflit mondial de notre ère industrielle.

Attaché que vous êtes aux terres picardes, dont vous êtes originaire, nous sollicitons, par la voix des portes paroles du Collectif Associatif de l'Aisne, une audition. Nous inscrivons notre demande dans les propos de votre dernière intervention télévisée « (...)Nous avons besoin, en ces temps troubles de toutes les énergies de la nation et de toutes les bonnes volontés(...)» afin de maintenir le tissu associatif existant et des nombreux réseaux liés contribuant à l'ensemble des activités locales concernées.

Dans cette perspective, Monsieur le Président, et avec l'espoir de la considération que vous porterez à notre demande, nous nous tenons à votre pleine et entière disposition pour organiser, dans les meilleures conditions, une rencontre que nous souhaitons la plus constructive possible.

Nous vous prions, Monsieur le Président, de croire en notre considération la plus profonde et la plus disposée à participer à vos côtés, aux grands chantiers de re-dynamisation de nos territoires.


Le Collectif associatif de l'Aisne.