• macdo2
  • caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • Garantie jeune
  • Le Chemin des Tirailleurs de la Mascara revient !
  • métropolis2007
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • para leclerc
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
Michel ALVOET nous a quittés.

Michel ALVOET nous a quittés.



Seringes-et-Nesles (02) -

L’ancien maire de Seringes-et-Nesles est parti……

La disparition de Michel ALVOET tourne une belle et grande page de l'histoire du village de Seringes-et-Nesles où il a tout d'abord été élu conseiller municipal de février 1977 à mars 2001. S'en sont suivis deux mandats de Maire. Au total, il est resté au service de la commune durant trente-sept années.

Enfant du village, deuxième d'une fratrie de cinq enfants, Michel y est né le 27 mars 1939. Son village, il ne l'a quasiment jamais quitté, sauf pour faire l'armée, pendant vingt-huit mois.

Il a vingt ans quand il est incorporé en 1959 au CI 1/24 RA à Amiens et rejoint le 8 mai de la même année, le 13ème bataillon du génie basé à Fribourg en Allemagne puis à Baden Baden pour une durée de onze mois. En avril 1960, il embarque sur le Sidi Mabrouck en direction de l'Algérie. Il sera alors affecté au 7ème régiment d'artillerie territoire du Sud à Elkreider comme canonnier de 1ère classe où il participera à de nombreuses opérations et missions dans le Djebel. Il rentrera en France en août et sera libéré de ses obligations militaires, le 4 septembre 1961. A l'issue de ce périple, il a reçu quelques médailles dont : la croix du combattant et l'AFN agrafe d'Algérie.

Dès son retour à Seringes-et-Nesles, il a travaillé sur l'exploitation agricole familiale et a épousé Anne-Marie avec qui ils ont eu deux enfants à qui nous présentons ici nos sincères condoléances ainsi qu'à sa famille et à ses proches.