• macdo2
  • caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • Mercedes  classe a
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • métropolis2007
  • para leclerc
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • cjc 2017 2018
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
Emmanuel Macron sera encore dans l’Aisne début novembre…

Emmanuel Macron sera encore dans l’Aisne début novembre…



Aisne -

Nicolas Fricoteaux, président du Conseil départemental,confirme la venue d’Emmanuel Macron dans l’Aisne

« Dans le cadre de son parcours « Itinérance » le Président de la République, Emmanuel macron passera par l'Aisne. « c'est ce qu' a dévoilé - ce mercredi 18 septembre - la mission centenaire de la première guerre mondiale.

En effet, du 4 au 9 novembre prochain, le Chef de l'Etat engagera un large cycle commémoratif dans les régions Grand-Est et Hauts-de-France.

« Nous sommes particulièrement honorés qu'Emmanuel Macron ait accepté l'invitation de l'Aisne à participer à la cérémonie de La Flamengrie, à la pierre d'Haudroy », déclare Nicolas Fricoteaux, Président du Conseil départemental de l'Aisne. Cette nouvelle visite présidentielle couronne l'engagement de tous les acteurs qui se sont fortement impliqués au service de notre mémoire. Ce déplacement du Président de la République sera également un hommage national fort qui sera rendu à notre département. »

Avant qu'il ne préside cette cérémonie commémorative, le Chef de l'Etat se rendra à Rozoy-sur-Serre pour un temps d'échange, notamment avec les acteurs des territoires ruraux.

« Je remercie Emmanuel Macron de répondre à notre sollicitation de déplacement dans l'Aisne. Par sa venue en Thiérache, le Président confirme l'intérêt qu'il porte au monde rural. Ces territoires ont absolument besoin du soutien de l'Etat pour faire face aux défis s'imposant à eux » précisait le Président du Département.

« Après l'engagement du Président de la république pour le futur pôle d'attractivité culturel de Villers-Cotterêts, l'Aisne se réjouit de l'attention renouvelée dont elle bénéficie de la part de la plus haute autorité de l'Etat » concluait le président du Conseil Départemental.