• macdo2
  • caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • Garantie jeune
  • Le Chemin des Tirailleurs de la Mascara revient !
  • métropolis2007
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • para leclerc
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
L

L'aqueduc souterrain de la Dhuys



portes de la Champagne -

Détours dans l'Aisne au-dessus de l'aqueduc souterrain de la Dhuys, du côté de Pargny-la-Dhuys, Chierry ou encore Nogent-l'Artaud pour une promenade bucolique.

L'aqueduc de la Dhuis (également écrit Dhuys) est un aqueduc souterrain d'Île-de-France et d'Aisne en France. Construit entre 1863 et 1865 pour alimenter Paris en eau potable à partir de la Dhuis, il parcourt 130 km presque à l'horizontale.

Actuellement, il sert essentiellement à fournir en eau le complexe Disneyland Paris et l'est de l'Île-de-France.

L'aqueduc est un ouvrage souterrain, qui capte une partie des eaux de la Duys, un petit cours d'eau de la Marne et de l'Aisne d'une vingtaine de km de long, affluent du Surmelin. La longueur totale de l'aqueduc varie suivant les sources, entre 129,6 km et 131,162 km. Sa pente est faible : élevé de 128 m d'altitude à son début, il ne descend que de 20 m à 108 m d'altitude à son extrémité, soit une pente de 0,10 m/km, suffisante toutefois pour l'écoulement de l'eau par simple action de la gravité. Son débit moyen est de 22 000 m3/jour.

L'ouvrage est, par endroits, constitué d'une conduite en maçonnerie de 2,20 m de hauteur et 1,80 m de largeur, sur une emprise au sol de 10 m de large. De nombreuses parcelles de cette emprise sont la propriété de la ville de Paris. L'exploitation de l'aqueduc est gérée par la régie Eau de Paris et le Syndicat des eaux de la Brie.

Parcours de randonnée

Entrée de la prise d'eau de l'aqueduc à Pargny-la-Dhuys, dans l'Aisne.

La prise d'eau de l'aqueduc se situe sur la commune de Pargny-la-Dhuys, dans le département de l'Aisne, à 85 km à vol d'oiseau à l'est de Paris. L'ouvrage traverse successivement le sud de l'Aisne, la Seine-et-Marne, la Seine-Saint-Denis, avant de parvenir à Paris par la porte de Ménilmontant et d'aboutir au réservoir de Ménilmontant.

L'aqueduc franchit 21 vallées d'une profondeur comprise entre 20 et 73 m au moyen d'autant de siphons. Son parcours emprunte les plateaux de l'est parisien, se terminant sur le massif de l'Aulnoye et la colline de Belleville. Il fait usage de deux grands siphons : l'un entre Dampmart et Chessy pour franchir la Marne, l'autre entre Rosny-sous-Bois et Le Raincy près du plateau d'Avron. Jusqu'à son franchissement à Chessy, l'aqueduc suit plus ou moins le cours de la Marne, en altitude sur sa rive sud. Après Chessy, l'aqueduc oblique vers le nord avant de se diriger vers l'est et Paris.

Au total, l'aqueduc franchit les 59 communes suivantes

Infos sur https://www.aisne.com/la-dhuys

Conseil départemental de l'Aisne