• macdo2
  • caves maison tourisme
  • foie gras boucherie rép
  • HDF économie écologie
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • agrumes jardin fil saisons 18
  • Garantie jeune
  • mascarade
  • métropolis2007
  • Jardins fil saisons virginie 17
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • para leclerc
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
Le Conseil départemental de l’Aisne suspend les subventions aux associations

Le Conseil départemental de l’Aisne suspend les subventions aux associations



Aisne -

60% d’augmentation en 10 ans des dépenses sociales obligatoires contraignent le Conseil départemental à des restrictions budgétaires tournées cette fois sur les associations !

Dans un courrier en date de ce jour, le Président du Conseil Départemental de l'Aisne, Nicolas Fricoteaux explique la situation et s'excuse de ne pouvoir -peut-être momentanément - apporter son soutien aux associations !

Pas de dossiers de demandes de subvention pour 2019...

Voici le courrier envoyé aux associations

 

Laon, le 10 août 2018

Madame la Présidente, Monsieur le Président

Vous connaissez les difficultés budgétaires qu'affronte le Conseil départemental de l'Aisne.

En effet, le Département fait face à une croissance régulière des dépenses sociales obligatoires imposées par l'Etat : Aide à l'Enfance, Mineurs Non Accompagnés, Revenu de Solidarité Active, Allocation Personnalisée d'Autonomie, Prestation de Compensation du Handicap.

 En dix ans, ces dépenses ont augmenté de près de 60%, pour atteindre 357 millions d'euros en 2017.

Depuis que j'ai été élu à la Présidence du Conseil départemental, avec les Conseillers départementaux qui soutiennent mon action, nous avons optimisé nos moyens, maîtrisé une dette particulièrement élevée et baissé significativement nos dépenses de fonctionnement.

Pour autant, ces efforts sont anéantis par l'augmentation continue des dépenses sociales et il est vraisemblable que cette tendance se prolonge en 2019. Si tel était le cas, nous devrons alors mobiliser prioritairement, dans le cadre de notre prochain budget, des moyens financiers supplémentaires en direction de ces dépenses obligatoires.

Alors que votre structure est elle-même en phase d'élaboration de son budget pour l'année 2019, en toute transparence, mais également en responsabilité, je souhaitais donc vous alerter sur les conséquences de cette contrainte financière pesant sur notre collectivité.

En effet, d'ici la fin de l'année 2018, si le gouvernement n'apporte pas de réponse concrète aux problématiques budgétaires de nombreux Départements, le Conseil départemental de l'Aisne n'aura pas d'autre solution que de suspendre ses interventions facultatives. Interventions que nous avons, pourtant, souhaité et réussi à maintenir jusqu'à présent, au titre des compétences partagées avec les autres niveaux de collectivités.

Par conséquent, il ne vous est pas possible, à ce jour, de déposer de demande de subvention, pour l'année 2019, auprès du Conseil départemental de l'Aisne.

Après le débat d'orientations budgétaires et avant le vote de notre budget de l'année 2019, je reviendrai vers vous afin de vous faire part des orientations définitives que le Conseil départemental pourra retenir, mais je vous recommande, en l'état actuel de la situation, de bâtir votre prochain budget sans tenir compte de l'apport du Conseil départemental.

Dans l'intervalle, avec les élus départementaux, je continue à me battre afin que l'Etat se décide enfin à consacrer les moyens proportionnés et nécessaires au financement des actions de solidarité nationale que gère notre collectivité.

Je connais votre implication et votre dynamisme au service de notre département ainsi que de ses habitants et je sais aussi pouvoir compter sur votre sens des responsabilités.

Restant à votre disposition, je vous prie de recevoir, Madame la Présidente, Monsieur le Président, l'assurance de ma parfaite considération.

 

Nicolas FRICOTEAUX

Le Président du Conseil Départemental