• macdo2
  • caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • Mercedes  classe a
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • métropolis2007
  • para leclerc
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • cjc 2017 2018
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
L’eau de Trélou/Marne l’une des plus chère de France - Reportage FR3

L’eau de Trélou/Marne l’une des plus chère de France - Reportage FR3



Aisne -

L’Aisne l’un des départements où le coût de l’eau fait partie des plus chers de France !

Selon un rapport de l'observatoire national SISPEA, l'Aisne apparaît comme l'un des départements où le prix de l'eau est le plus élevé en France.

France 3 s'est rendu à Trélou-sur-Marne, le cas de la petite commune de 1000 habitants à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Château-Thierry où le prix moyen de l'eau au m3 atteint des sommets.

Le prix du mètre cube est à plus de 8€ contre 4,15€ en moyenne au niveau national.

Certains habitants ont des factures d'eau plus élevées que celles d'électricité. Les familles nombreuses ont des factures pouvant monter jusqu'à 2000€... Comme dans beaucoup de communes avoisinantes dans le sud de l'Aisne, le prix de l'eau atteint des sommets. 

Ce prix moyen comprend l'eau potable mais aussi l'assainissement collectif, dont le coût peut varier considérablement d'une commune à l'autre. "Si l'on compare les coûts d'assainissements de Château-Thierry et d'ici, les prix passent du simple au double. Pourtant, on a la possibilité d'harmoniser les prix avec la loi de décentralisation, donc il faut en profiter", estime le président de la Communauté d'agglomération de Château-Thierry, Etienne Haÿ.

Comment expliquer ces prix ?

Reste le coût de l'eau potable, également élevé en partie à cause de la dispersion de l'habitat dans cette région très rurale. "Le département de l'Aisne est très vaste avec une densité de population assez faible, l'entretien et le renouvellement des infrastructures va donc être beaucoup plus élevé. Il y a aussi les coûts de dépollution qui peuvent être plus important avec l'agriculture très présente dans le département", décode Denis Lefèvre, journaliste et auteur de "L'eau en péril?"


 

 

Reportage France 3 par Célia Vanier & Éric Henry Publié le 20/07/2018 à 11:32