• macdo2
  • caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • Mercedes  classe a
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • métropolis2007
  • para leclerc
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • cjc 2017 2018
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
La mobilité frein au recrutement chez U.M.A à Neuilly-Saint-Front

La mobilité frein au recrutement chez U.M.A à Neuilly-Saint-Front



Neuilly-St-Front (02) -

Les services de l‘état, de la région, Pôle emploi et la Mission Locale au chevet d’UMA ! L’entreprise peine à recruter ???

Courant juillet, Ronan Léaustic, sous-préfet de l'arrondissement de Château-Thierry et le conseiller régional Dominique Moyse, co-pilotes du service public de l'emploi local, accompagnés de représentants de Pôle Emploi et de la Mission Locale ont visité l'entreprise U.M.A., dirigée par Nicolas Martin, qui rencontre actuellement des difficultés en matière de recrutement principalement dues à la mobilité.

En présence d'André Rigaud, maire de Neuilly-Saint-Front, d'Hamid Roubahie, directeur de Pôle Emploi-Château-Thierry et de Laurence Loits, directrice de la mission locale, Ronan Léaustic a rappelé l'importance de l'accompagnement des entreprises par les membres du Service Public de l'Emploi Local (SPEL).

Basée à Neuilly-Saint-Front, U.M.A est spécialisée dans le travail des métaux en feuilles de petites, moyennes ou grandes séries et propose un panel de métiers différents comme le découpage, la tôlerie, l'outillage, la soudure, l'emboutissage...des métiers peu valorisés, en pénurie de professionnels...

Le SPEL intervient notamment dans l'élaboration et la présentation d'offres de services en matière d'emploi, de formation ou d'aide à la mobilité. Ces offres doivent être diversifiées et adaptées aux besoins réels des entreprises, comme la méthode de recrutement par simulation ou l'attribution d'aides financières afin de faciliter les déplacements de recrues potentielles (Ex. locations de véhicules à prix avantageux, aide au permis de conduire, aide financière à la mobilité...).

Nous sommes en droit de nous demander comment peut-il être possible qu'avec un taux de chômage si important en France, des postes restent à pourvoir ? (NDLR)