• caves maison tourisme
  • Fort condé
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • Mercedes  classe a
  • souffle terr ailly
  • macdo2
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • métropolis2007
  • bureau 02
  • garage eugénois
  • para leclerc
  • Ville Chateau
  • bureau 02
  • Levy élagage
  • cjc 2017 2018
  • kkd 2
  • mac do 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
Le festival Jean de La Fontaine poursuit sa programmation

Le festival Jean de La Fontaine poursuit sa programmation



Château-Thierry - Essôme/Marne (02) -

4 spectacles musicaux à voir d’ici à dimanche,à l’église St Crépin, à l'Hôtel Dieu et à l'abbatiale d'Essômes, l'occasion aussi de découvrir ses lieux chargés d'histoire...

Ce soir,

JEUDI 7 JUIN 20h45 Eglise Saint-Crépin Château-Thierry

LECONS DE TENEBRES POUR LE MERCREDI SAINT de François Couperin (1688-1733)

Par l'Ensemble Actéon (direction Pierre Boudeville), Cécile Achille et Jeanne Lefort (dessus)

Les leçons de ténèbres pour le Mercredi saint ont été écrites par François Couperin pour les liturgies de la semaine sainte de 1714 à l'abbaye de Longchamp. Elles reprennent le texte des lamentations de Jérémie, issu de l'Ancien Testament où le prophète déplore la destruction de Jérusalem par les Babyloniens. Dans la tradition catholique, elles symbolisent la solitude du Christ abandonné par ses apôtres.

D'autres compositeurs Français ont écrit leurs propres leçons de ténèbres, les plus connues étant celles de Marc-Antoine Charpentier, Jean Gilles et de Michel-Richard Delalande. À l'étranger, on peut citer celles de Tomás Luis de Victoria en Espagne, de Thomas Tallis en Angleterre, et de Carlo Gesualdo en Italie, pour la période Renaissance.

Celles de François Couperin sont au nombre de trois, écrites pour des religieuses du couvent de Longchamp, alors connues comme talentueuses musiciennes. Le compositeur en aurait composé, au moins partiellement, six autres : trois pour le Jeudi saint et trois pour le Vendredi saint[1]. Ces six dernières n'ayant jamais été éditées, elle ne nous sont malheureusement jamais parvenues.

Concernant celles du Mercredi saint, les deux premières font appel à une voix seule, cependant que la troisième, écrite pour deux voix de dessus, est regardée par les musicologues comme l'un des sommets de l'art vocal de l'époque baroque. Dans cette dernière, les deux voix se mêlent en de somptueuses vocalises, appogiatures, ornements, et dissonances, tout en demeurant dans une atmosphère de recueillement.

Chaque verset en latin est précédé de la lettre hébraïque qui le commençait dans le texte hébreu (mélisme).


VENDREDI 8 JUIN 20h45 Eglise Saint-Crépin Château-Thierry 

AN ZUKUNFT, hommage à la Paix

Par l'Ensemble Sequenza 9.3 (dir. Catherine Simonpietri) et le Chœur de l'Armée Française (dir. Emilie Fleury)

HOMMAGE À LA PAIX - ANNÉE DU CENTENAIRE DE L'ARMISTICE

PROJET LABELLISÉ PAR LA MISSION CENTENAIRE

Programme pour choeur mixte

Choeur de femmes de SEQUENZA 9.3 chantant la messe à troix voix dite des Petits de Saint-Eustache de la Forêt d'André CAPLET écrite en 1919, comme un fil rouge, une

évocation, une prière pour les hommes partis au front et l'espérance de leur retour composée par un homme blessé qui ne survivra que 7 ans après son retour du front.

La réunion des choeurs de femmes, des hommes de la Garde Républicaine (l'arrière et les soldats) sur des oeuvres louant la paix et l'espérance, de compositeurs français, allemand et autrichiens contemporains de la Grande Guerre et d'une pièce d'aujourd'hui du japonais, Daï Fujikura écrite en 2014 pour le début des commémorations

du Centenaire sur un poème composé à partir d'épitaphes des cimetières des combattants de toutes nationalités.

Le concert se conclut avec cette oeuvre de Schoenberg, Friede auf Erden écrite en 1907 est un bel appel à la paix et à l'avenir d'où le titre de ce programme.

Dans une lettre,Schoenberg écrit qu'il s'agissait "d'une illusion pour choeur mixte, une illusion, je le sais aujourd'hui ; je la pensais possible lorsque je l'ai composée en

1906, cette pure harmonie entre les hommes".

 

SAMEDI 9 JUIN 20h45 Chapelle de l'Hôtel-Dieu, Château-Thierry 

BELLES FLEURS, NAISSEZ ...

Par l'Ensemble La Bellezza (dir. Solène Riot, Alice Glaie (soprano), Christian Joubert (récitant), flûtes, théorbe

 

DIMANCHE 10 JUIN 17h abbatiale d'Essômes sur Marne 

PAROLES A L'ABSENT

Par la Compagnie La Tempête (dir. Simon-Pierre Bestion), le Quatuor Zaïde,  Aya Okuyama (piano),  Anne-Lise Heimburger (comédienne-récitante)

Plus que quelques dates pour le Festival Jean de La Fontaine qui refermera ses portes le samedi 16 juin laissant la place aux Fêtes Jean de la Fontaine les 22,23 et 24 juin prochain.

 

Site

 

Page FB