• boucherie république ouverture
  • fine en bulle
  • Maison tourisme 0616
  • Mercedes  classe a
  • publier après foire
  • sarct après foire
  • fjdlf 18
  • mac doc salades
  • macdo2
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • unesco
  • bureau 02
  • garage eugénois
  • para
  • bureau 02
  • Levy élagage
  • cjc 2017 2018
  • kkd 2
  • mac do 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • unesco
  • ets fevrier
  • absinthe
L’œuvre commémorative en mémoire des victimes des attentats est choisie

L’œuvre commémorative en mémoire des victimes des attentats est choisie



Château-Thierry -

Les artistes Nicolas Grun et Pierre Laurent ont imaginé un arbre meurtri qui accouche d’un nouvel arbre plus fort…tout un symbole qui plus est sera installé en bords de Marne.

Il y a quelques jours,  un jury composé du maire, Sébastien Eugène, de Francoise Maujean et de Bernard Marliot, des médiateurs culturels de la Ville, d'une enseignante en arts plastiques et de personnes témoins d'attentats, à procédé à la sélection de l'œuvre commémorative à la mémoire des victimes des attentats et de tous ceux qui luttent, en France comme à l'étranger, contre le terrorisme.

Le projet de Nicolas Grun et Pierre Laurent sélectionné parmi 20 projets. représente un arbre, longtemps utilisé comme symbole de notre République, dont les écorces meurtries donnent naissance à un nouvel arbre encore plus solide qui s'étend vers le ciel. Il témoigne de notre affection profonde suite aux attaques qui ont frappé et menacent encore notre pays, mais aussi de notre capacité à nous redresser.

Alors que notre pays et le monde continuent d'être régulièrement touchés par le terrorisme, nous aurons enfin un lieu où nous recueillir sereinement, le long de la Marne.

20 projets présentés

La ville de Château-Thierry a examiné l'ensemble des candidatures pour le mémorial en mémoire des victimes et des héros des attentats que notre pays a connu depuis la fin de la guerre froide.

De nombreux artistes locaux se sont lancé dans cette sélection, mais pas que... des artistes de toute la France, un appel à projets qui n'était pas limité à un territoire en particulier. 

Au final, 20 candidatures ont été examinées ce au sein du comité de sélection afin de choisir l'œuvre dédiée aux victimes et héros des attentats. 

De très nombreux artistes ont proposé leur projet, de quoi ravir le maire Sébastien Eugène. Comme dans tous les arts, des projets extrêmement différents, mais l'émotion est bien présente dans chacun d'entre eux, et la volonté des artistes de pouvoir contribuer, par leur œuvre, à la mémoire des victimes des attentats. 

La ville de Château-Thierry, jusqu'ici se recueillait au pied d'un panneau en bois où étaient affichées les victimes de l'attentat du Bataclan, panneau qui a été abimé par le temps et cassé fin 2017 lors d'une tempête. La volonté de la municipalité était donc de pouvoir avoir un monument qui puisse être beaucoup plus durable et où chacun pourra se recueillir si d'autres attentats devaient survenir, mais également en mémoire aux victimes et aux forces de l'ordre également prises pour cible dans ces attaques. 

Une oeuvre durable !

C'était donc très ouvert, seul impératif : que l'œuvre soit durable. La volonté de la commune n'était pas de mettre en lumière un attentat plus qu'un autre. Il n'y aura donc aucun nom d'inscrit. 

Aucune pré-sélection, la seule contrainte était le délai des dossiers qui devaient être remis avant fin Avril pour que la municipalité puisse se décider rapidement et que l'oeuvre puisse être inaugurée le 13 Novembre 2018. 

Les lignes directrices étaient véritablement de pouvoir évoquer la paix, l'amitié entre les peuples, d'autant que cette année 2018, à Château-Thierry, est dédiée à la paix et l'amitié France-Amérique, c'est également dans ce cadre-là que cette œuvre d'art va s'inscrire. 

La municipalité a émis dans un 1er temps l'idée de mettre cette œuvre place de l'hôtel de ville, mais la place va être amenée à être réaménagée et rénovée... alors pourquoi pas la placer en bord de Marne... comme c'est déjà le cas de 2 monuments en mémoire de Jean Moulin, et des américains disparus lors des 2 conflits mondiaux. 

L'arbre meurtri renaissant de Nicolas Grun et Pierre Laurent  installé en bords de Marne serait vraisemblablement inauguré le 13 novembre 2018...

 

Article annonce appel  à projets, cliquer ici