• macdo2
  • caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • Mercedes  classe a
  • mad do ouv NS we
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • métropolis2007
  • para leclerc
  • Ville Chateau
  • macdo2
  • Levy élagage
  • cjc 2017 2018
  • kkd 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
Centenaire aussi chez NTN

Centenaire aussi chez NTN



Crézancy (02) -

A l’occasion des 100 ans de NTN, l’ancestrale forge de Crézancy a ouvert ses portes

Installée en 1885 au bord du Surmelin afin de profiter de l'énergie hydraulique de ce dernier, ce site industriel de 20 000 m2 avait pour vocation la fabrication de boutons de vêtements en corozo.

Racheteé en 1952 par Luchaire spécialiste de la fabrication d'obus ; l'entreprise employait alors de nombreux ouvriers. Quelques plans de licenciements plus tard, l'entreprise est reprise en 1992 par Setforge-Efma plutôt orientée dans la fabrication de pièces automobiles. En 2008, NTN reprend l'usine

Fondée au Japon en 1918, le groupe nippon, NTN (du nom de ses trois fondateurs : Noboru Niwa, Tomoe Trading Co. et Jiro Nishizono) à fété ses 100 ans le 7 avril dernier, et entre dans le club fermé des 1500 entreprises centenaires en France. Il emploie près de 25 000 salariés dans ses unités de production réparties sur les cinq continents au service de l'industrie automobile européenne.

Derrière l'histoire de chaque grande entreprise se trouvent des femmes et des hommes qui, par leur énergie, leur expertise et leur passion, donnent vie à l'entreprise et la font perdurer.Ce centenaire est l'occasion de célébrer les salariés d'hier et d'aujourd'huide cette entreprise pionnière, de rappeler les valeurs qui l'ont bâtie et de présenter 100 ans d'innovations. Ce centenaire est un symbole, puisqu'il pose les bases solides d'une entreprise prête à se plonger dans les défis de demain. Investissements, innovations et engagement social et environnemental vont lui permettre de rayonner.

Un projet de développement pour les femmes et les hommes de l'entreprise.

L'ambition d'une entreprise ne se réduit pas à un projet industriel. NTN promeut l'humain, l'innovation et le développement durable. Son objectif: offrir un environnement de travail agréable afin que ses salariés évoluent et se réalisent au quotidien. NTN cherche à développerau travers du management du futur, le potentiel de chaque collaborateur. Pour cela, NTN-SNR responsabilise et autonomise ses collaborateurs, grâce à des systèmes d'aides à la décision, à la suppression des tâches pénibles et répétitives et aux outils de management visuel. Chaque collaborateur, à son entrée, est formé et continue de monter en compétences tout au long de sa carrière. Le leitmotiv de NTN et de ses collaborateurs est de s'inscrire dans une logique d'amélioration continue.Classée par la plateforme Ecovadis en 2016 dans le top 8% des entreprises évaluées les plus performantes dans le secteur de la métallurgie, NTN s'est engagée depuis plusieurs années dans une démarche RSE proactive: accord sur l'égalité homme-femmes dans l'entreprise qui garantit l'égalité salariale à responsabilité égale ainsi que des opportunités d'évolution équivalentes, engagements éthiques qui passent par la formation des managers à la charte éthique du Groupe. Avec l'ensemble de ses sites de production certifiés ISO 14001 et tous ses sites Français certifiés ISO 50001 pour leur performance énergétique, NTN est résolument engagée dans une production responsable et durable.

«Parce que pour nous, demain c'est aujourd'hui» NTN

NTN Crézancy emploie à elle seule 130 personnes avec un effectif en constante augmentation et sont les seules forges du groupe en Europe : ateliers de grenaillage et d'usinage, maintenance et bureau d'études.

Ce sont 4 M€ d'investissement cette année, 10 millions de plus en 2020 et au total 50M€ qui sont encore programmés d'ici les 13 années à venir avec notamment l'installation de deux nouvelles forges requérant une une dizaine d'embauches cette année et une cinquantaine à terme  d'ici à 2031 l'entreprise devrait avoir un effectif d'environ 180 salariés !

Antoine Sélosse est fier de cette entreprise et du personnel qualifié qu'il emploie, il peine cependant à remplacer les retraités et à recruter salariés qualifiés, des ouvriers, des techniciens et des ingénieurs. De moins en moins de compètences et d'appétences pour ces métiers et la destination de Crézancy bien qu'au plein cœur des vignes ne fait pas rêver tout le monde !

Dans l'immédiat, seul le lycée professionnel de Nogent-sur-Oise assure ces formations. Agnès Leclerc, proviseure de la cité Jules Verne à Château-Thierry et Dominique Moÿse, représentant la Région ont entendu le message !

Alain Caillot, directeur général NTN Europe et Antoine Sélosse, directeur général du site, ont accueillis leurs prestigieux invités au rangs desquels leurs employés et leurs familles mais aussi d'anciens salariés et les personnalités locales : le sous-préfet, Ronan Léaustic, Jacques Krabal député, Nicolas Fricoteaux, président du conseil départemental, Sébastien Eugène, maire de Château-Thierry, des conseillers régionaux et départementaux, de nombreux élus de la communauté d'agglomération (CARCT), le président de la fédération des forges et fonderie, Pascale Sébille, la présidente départementale du MEDEF, Jean-Charles Houël, commandant de gendarmerie, quelques maires de l'arrondissement et bien d'autres...

Les portes ouvertes se sont déroulées toute la journée, premières visites en matinée et après les discours, réception autour d'un copieux buffet, les invités ont ensuite pu découvrir la forge. Des groupes partaient régulièrement avec du personnel d'encadrement transformés en guides, à l'assaut des ateliers. Plus de 400 personnes ont pu découvrir cette forge fort impressionnante. Pendant ce temps, les enfants pouvaient profiter du château gonflable ou bien du circuit de mini-quads.

Tous les invités nostalgiques et/ ou sous le charme sont repartis avec le beau souvenir très concret d'une « tulipe » de transmission en fonte pleine de gourmandises...et de belles images dans la tête !