• caves maison tourisme
  • mac doc salades
  • Maison tourisme 0616
  • Mercedes  classe a
  • publier après foire
  • sarct après foire
  • macdo2
  • Leclerc
  • ets fevrier
  • métropolis2007
  • bureau 02
  • garage eugénois
  • para leclerc
  • bureau 02
  • Levy élagage
  • cjc 2017 2018
  • kkd 2
  • mac do 2
  • Absinthe
  • fort 4x4
  • ets fevrier
  • absinthe
Un film tourné entre Château-Thierry  et Soissons présenté au Festival de Cannes 2018 !

Un film tourné entre Château-Thierry et Soissons présenté au Festival de Cannes 2018 !



Sud de l'Aisne -

Ce jeudi a été annoncé la sélection officielle du prochain Festival de Cannes. Parmi les films présentés hors compétition, le Grand Bain a été tourné à Château-Thierry et alentours !

Le festival de Cannes 2018 se tiendra du mardi 8 au samedi 19 mai. Il sera présidé par Cate Blanchett et les cérémonies d'ouverture et de clôture seront animées par Edouard Baer.

Thierry Frémaux vient d'annoncer la sélection du 71ème festival de Cannes. Comme d'habitude, celle-ci se divise en plusieurs catégories : les films en et hors compétition, Un Certain Regard, les Séances de Minuit et les Séances spéciales. Le nouveau film d'Asghar Farhadi, Everybody Knows (Todos los saben en espagnol), ouvrira les festivités. Il n'y a pas encore de film de clôture : le long métrage projeté à la fin de la cérémonie sera peut-être le vainqueur de la Palme d'or.

Deux films en hors compétition

Solo : A Star Wars Story de Ron Howard et Le Grand Bain de Gilles Lellouche tourné à Château-Thierry, Grand-Rozoy et Parcy-et-Tigny.

Une dizaine de stars françaises, Guillaume Canet en tête, Virginie Efira, Benoît Poelvoorde, Mathieu Amalric, Philippe Katerine, Marina Foïs, Vanessa Paradis, Leïla Bekhti et Jean-Hugues Anglade, lorsqu'ils tournaient des images du film « Le Grand Bain » étaient descendus au Best Western de Soissons !

Une grande première ! Le comédien Gilles Lellouche est en effet passé pour la première fois seul derrière la caméra (il avait déjà co-réalisé Les Infidèles avec Jean Dujardin, et Narco, avec Tristan Aurouet), avec Le Grand Bain. L'histoire d'une poignée de quadras, au bord de la dépression, qui décide du jour au lendemain de faire de la natation synchronisée masculine. Un projet de longue date pour le comédien des Infidèles ou du Sens de la Fête puisqu'il a entamé son écriture en 2013. 

Le long métrage, raconte l'histoire de quadragénaires au bord de la dépression, qui décident du jour au lendemain de faire de la natation synchronisée masculine.

Le tournage sur le Sud de l'Aisne n'aura duré que quelques jours, suffisant pour mettre les fans en alerte dans le Soissonnais et le Sud de l'Aisne !

Quelques plans de vues en extérieur à Grand-Rozoy sur la D1 où l'on voit une voiture sur une dépanneuse. 

L'équipe avait garé ses deux camions loges, maquillage sur la place de la mairie de Parcy-et-Tigny pour tourner une scène dans la campagne soissonnaise sur la D175. Prises de vues qui se sont étalées de la mi matinée à la mi-journée. Lellouche, Poelvoorde, Amalric, Anglade et Philippe Katerine étaient présents sur ces scènes.

À Château-Thierry, c'est l'arrêt de Castel Repos qui a fait l'objet du tournage durant une quarantaine de minutes, il devrait y avoir un bus du réseau Fablio dans les scènes se réjouit Hugo Jarrige directeur.

A Grand-Rozoy, ce sont une quinzaine de camions et une soixantaine de voitures d'intermittents du spectacle qui s'étaient installés devant l'entreprise du maire. Ceci dès le vendredi, mais les acteurs eux, ne sont venus que le dimanche pour deux scènes, l'une dans un camping-car près d'une route, et une autre devant des champs pour un lever de soleil.

Bertrand (Mathieu Amalric) est en dépression depuis deux ans. Malgré les médicaments qu'il engloutit à longueur de journée et les encouragements de sa femme, il ne parvient pas à retrouver un sens à sa vie. Étrangement, c'est à la piscine qu'il va retrouver l'espoir, en rejoignant  des quadras qui pratiquent la  natation masculine. Pour chacun d'entre eux, les entraînements sont une soupape, un refuge où ils savent qu'ils seront écoutés et compris. Ensemble,  ils se sentent plus forts et vont se lancer dans un pari fou : participer au championnat du monde de natation synchronisée masculine. AAlors oui, c'est une idée à la con, mais elle les fera renouer avec l'envie de vivre...

Pitch

"Le Grand Bain" met en scène cinq quadragénaires qui ont besoin d'évacuer leur rage, leur peine et leur mal être. Pour cela, ils se défoulent individuellement dans la rigueur des couloirs de nage de la piscine municipale de leur ville dortoir. C'est dans l'odeur aseptisante de la Javel que le hasard les fait se rencontrer. Et c'est dans cet endroit anonyme que ces anonymes vont cesser de l'être. Ils cèdent leur solitude au profit d'une volonté collective. Ils vont accepter la possibilité de croire à nouveau dans un domaine inédit. Un exercice jusque-là propriété de la gent féminine. Ils créent une équipe. Lucides quant à leurs possibilités, ils opteront pour une catégorie qu'ils imagineront plus sensible que physique. Et surtout, dans laquelle ils seront seuls. Cette discipline sera... la natation synchronisée.