• agenor
  • Maison tourisme 0616
  • non stop mac do 06 17
  • station service carrefour ouverture
  • entrepot bricolage
  • karaté 16 17
  • Leclerc
  • bureau 02
  • non stop mac do 06 17
  • gaspard 0617
  • cjc 2017 2018 2
  • macaveleclerc
  • Absinthe
  • Jardins fil saisons virginie 17
  • fort jeux
  • Sophie V.
  • Agenor foire
  • Levy élagage
  • kkd 2
  • abutilon 2016
  • cjc 2017 2018
  • mac do 2
  • gaspard 0617
  • Animalerie leclerc
  • fort condé jeux 2
  • fort 4x4
  • absinthe
  • sophie
Actus de l

Actus de l'échangeur



Château-Thierry -

Demain, KOBÉNDÉ - Eau trouble sortie de résidence de Florent Nikiéma en avant-première et gratuit !

Jeudi 9 novembre - 19h30 / Grande salle - Château-Thierry

La violence dans laquelle nous vivons et que nous subissons tous les jours, transforme nos pensées en un désir trouble de changement. Kobéndé - Eau trouble traduit un cri, un hurlement profond."
En solo, le danseur et chorégraphe burkinabé Florent Nikiéma nous embarque pour un voyage, une traversée de ce qui influe sur nos actes, notre culture, notre être, notre apparence. En force ou tout en souplesse, alliant l'énergie et la grâce, Florent Nikiéma navigue entre les danses traditionnelles, urbaines et contemporaines.
Né en 1982 au Burkina Faso, Florent Nikiéma se jette à corps perdu dans la danse en autodidacte et est très vite repéré lors de compétitions de danses. Il se forme ensuite avec les grandes figures de la danse en Afrique, Germaine Acogny et Irène Tassembédo. Artiste régulièrement invité à L'échangeur, Florent Nikiéma a déjà donné un aperçu de ses créations à Château-Thierry lors du Cabaret du Faso (C'est comme ça ! 2014) et à la dernière Nuit de la Danse (C'est comme ça ! 2017)

Infos/Résas : billetterie@echangeur.org - 03 23 82 87 22 - Gratuit - L'échangeur/Grande salle - Château-Thierr

Actualité des résidences et des studios libres, à suivre

Sortie de résidence - jeudi 30 novembre - 19h30 - L'échangeur/Grande salle - Château-Thierry

MY DOG AND I - Clara Cornil, Martine Altenburger, Jennifer Walshe

My dog and I invite les auditeurs-spectateurs à exercer leur empathie et leur écoute à l'égard d'autres espèces. Pièce pour une musicienne, une danseuse et la chienne Skubi, My Dog and I éprouve la force de la présence d'un corps animal dont la préoccupation de représentation est absente. Outre la présence, c'est la question de l'empathie entre espèces qui se trouve ici questionnée. Rencontre d'une pensée sonore, de gestes chorégraphiques et d'une présence animale, My Dog and I ouvre un nouveau champ d'exploration tant artistique qu'éthologique.

Sortie de résidence - jeudi 30 novembre - 19h30 - L'échangeur/Grande salle - Château-Thierry

Simon Abbe - LA DANSE DU LOTUS

La danse du lotus est une pièce inspirée de la coutume des pieds bandés.
Coutume qui tient son origine à la fin de la dynastie TANG au Xe siècle quand l'empereur demanda à sa jeune concubine de se bander les pieds pour exécuter la danse traditionnelle du lotus, pour ainsi accroître désir de l'empereur. Pour Simon Abbe, il est question ici d'identifier des mécanismes similaires qui se développent actuellement dans nos sociétés sur des formes diverses. Une volonté de questionner et de mettre en évidence les mutilations corporelles infligées aux femmes en particulier

Résidence à L'échangeur du 2 au 20 novembre - en savoir plus

Muriel Bourdeau et Sara Favriau - SE FAIRE FEU ET D'ARTIFICE

culpter la lumière, danser l'éclat. Une boite noire, 2 néons, un tapis de matière malléable et lumineuse. Un danseur-performeur et un sculpteur plasticien sont sur scène et s'affairent. Un travail que co-signent les artistes Muriel Bourdeau (chorégraphe) et Sara Favriau (sculpteur plasticien).

Studio libre à L'échangeur du 10 au 17 novembre

Luc Petton - AINSI LA NUIT

Cette création, comme une poétique de l'effroi, traitera de peurs premières constitutives, allant jusqu'aux frontières de l'inconcevable quand l'être humain, destitué de son statut de prédateur n'est plus que proie. L'ultime étant de devenir "un régal pour les vautours" comme le dit Claude Régy dans son dernier ouvrage, faisant référence aux rituels himalayens

Studio libre à L'échangeur du 20 au 27 novembre - en savoir plus