• agenor
  • Maison tourisme 0616
  • non stop mac do 06 17
  • station service carrefour ouverture
  • entrepot bricolage
  • karaté 16 17
  • Leclerc
  • bureau 02
  • non stop mac do 06 17
  • gaspard 0617
  • cjc 2017 2018 2
  • macaveleclerc
  • Absinthe
  • Jardins fil saisons virginie 17
  • fort jeux
  • Sophie V.
  • Agenor foire
  • Levy élagage
  • kkd 2
  • abutilon 2016
  • cjc 2017 2018
  • mac do 2
  • gaspard 0617
  • Animalerie leclerc
  • fort condé jeux 2
  • fort 4x4
  • absinthe
  • sophie
La sécurité routière l’affaire de tous !

La sécurité routière l’affaire de tous !



Arrondissement de Château-Thierry -

Les chiffres de la mortalité routière en hausse apportent la multiplication des contrôles routiers...

La sécurité routière en France et dans l'arrondissement de Château-Thierry

En termes de sécurité routière, l'année 2016 a connu une quasi-stagnation de la mortalité sur les routes françaises avec 3477 tués, soit 16 de plus qu'en 2015.

En revanche, on constate que 91 piétons de plus sont morts en 2016.

La France se trouve par ailleurs dans la moyenne européenne  haute concernant la proportion de tués sur les routes par rapport au nombre d'habitants, avec un taux de 53 tués par million d'habitants, pour une moyenne européenne de 51.

Lors d'un choc avec un véhicule, les chances de survie d'un piéton diminuent en fonction de la vitesse de ce véhicule. Ainsi, lors d'une collision à 30 km/heure, 30% des piétons décèdent. Le pourcentage grimpe à 85% lors d'un choc à 60 km/heure et, au-delà, 100% des piétons décèdent suite à l'accident. Il apparaît donc primordial de sensibiliser les automobilistes aux risques de la vitesse et, de manière générale, de leur faire prendre conscience de leur responsabilité en tant que conducteurs.

Causes des accidents sur les routes dans l'arrondissement de Château-Thierry

En 2016, on dénombrait 4 tués sur les routes, pour 34 dans le département. On constate que la plupart des accidents sont provoqués par le mauvais comportement des conducteurs : vitesse, imprudence, consommation d'alcool et de stupéfiants.

Ces chiffres mettent donc en avant la nécessité de mettre en place des contrôles pour prévenir les comportements dangereux et sanctionner les conducteurs qui ne respectent pas les règles et mettent en danger non seulement leur vie, mais aussi celles de leurs semblables.

Le début de l'année 2017 a été particulièrement catastrophique pour le département et l'arrondissement. Dans le département, on dénombrait 15 tués à la mi-juin., dont 3, rien qu'en janvier.

En mars, c'est un piéton qui a été mortellement fauché par deux véhicules à Château-Thierry.

Malheureusement, ces accidents ne peuvent pas seulement être imputés aux mauvaises conditions météorologiques du début d'année : pour l'une de ces collisions, on a constaté le non-port de la ceinture de sécurité...

Statistiques des suspensions dans l'arrondissement

Une suspension de permis de conduire peut en général durer de 15 jours à 6 mois en cas de conduite sous l'emprise d'une alcoolémie supérieure au taux autorisé, de conduite sous l'emprise de stupéfiants, d'excès de vitesse de 40 km/heure. Dans certains cas exceptionnels, elle peut monter à un an. Sa durée est déterminée en fonction du type de l'infraction et de sa gravité.

Pour les 5 premiers mois de l'année 2017, la police et la gendarmerie ont réalisé 53 suspensions de permis de conduire dans l'arrondissement. Le nombre des suspensions augmente au fil des mois : 5 en janvier contre 16 en mai...

La gendarmerie a suspendu 23 permis pour cause d'alcoolémie, 8 pour cause de vitesse et 16 pour cause de stupéfiants.

La police quant à elle a suspendu 4 permis pour cause d'alcoolémie et 2 pour cause d'accident mortel.

93% des contrevenants sont des hommes, et 22% d'entre eux, soit presque un quart, sont des récidivistes.

Si la plupart des suspensions ont pour cause l'alcoolémie, il ne s'agit pas de la cause identifiée dans la majorité des accidents, qui est la vitesse.

Forts de ces chiffres et à l'approche des départs en vacances, les forces de l'ordre vont multiplier les contrôles de toutes sortes.

lundi 3 juillet, un contrôle était mis en place par les brigades de gendarmerie de Château-Thierry et de Charly-sur-Marne, sur la thématique de la vitesse, en présence du Capitaine Vaesen (adjoint de la compagnie) et de Ronan Léaustic, sous-préfet de l'arrondissement de Château-Thierry.  Ce contôle était installésur la D 1003 dans les 2 sens de circulation du côté de .

Durant 2h, ils ont relevé 15 infractionsde dépassement de la vitesse, entre 115 et 123 km/h au lieu de 90km/h !

Pédagogies et sanctions : amendes et retraits conséquents de points pour ces vitesses élevés toutes en dessous des grands excès de vitesse.

Cela aura-t-il servi de leçon aux contrevenants ?

Quoi qu'il en soit, les forces de l'ordre renouvellement les contrôles plus fréquemment durant l'été et d'autant plus les week-ends de grande circulation.

Au volant vous êtes responsable de votre vie, de celles de vos passagers mais aussi de celle des occupants des véhicules croisés.

Un instant de vigilance dans un état second et c'est la catastrophe  irréversible, pensez-y !