• fevrier amandine
  • le roy lionel
  • leclerc drive ch th
  • ml chth mode avenir 0720
  • orpi 100 € boutiques
  • retrouvez vous dans l
  • rsa saisonnier 05 20
  • St Jean covid 120620
  • transports sellier carburant vert 260620
  • report po crézancy
  • Leclerc
  • paul buiron
  • ml ch th
  • fevrier
  • Agenor foire
  • marchetti 011119 01 11 20
  • yourtes à la ferme
  • kkd 2
  • terny 2020
  • ets fevrier
  • cjc annuelle
  • paul buiron
  • cave 204 christa richard
  • Animalerie leclerc
  • ets fevrier
  • castel roller club
  • para leclerc

Météo en direct

 

“L’arroseur arrosé” : pas une fable de La Fontaine, mais...

“L’arroseur arrosé” : pas une fable de La Fontaine, mais...



Château-Thierry -

C’est à une affaire peu commune qu’il nous a été donné d’assister, vendredi, en mairie de Château-Thierry. Et, vraiment, cette histoire ne revêtirait aucun intérêt sans le caractère pédagogique qu’elle est censée représenter en matière de démocratie. Récit :

Lors du conseil municipal du 13 mars dernier, deux conseillers municipaux d'opposition ("personnelle" au maire) Omar Fenardji et Claude Fillion - pour ne pas les citer - avaient officiellement demandé des comptes à propos des travaux de la place Jean de La Fontaine.

 

 

Soupçonneux, ils réclamaient l'accès aux documents composant les différentes procédures de passation de marchés publics pour vérifier qu'aucune malversation, qu'aucun passe-droit, n'ait pu être commis dans ce dossier. Cette démarche est légitime à tout citoyen. Elle est prévue par la Loi. La Cada, Commission d'accès aux documents administratifs, au demeurant, en encadre parfaitement les dispositions.

Pour ce faire, la mairie de Château-Thierry a fixé une règle : soit, la personne qui en fait la demande peut consulter l'ensemble des pièces sur place ; soit, elle a la possibilité de se rendre acquéreur des copies moyennant le paiement des frais. Or, pour le dossier qui nous intéresse - les adjudications de marchés pour les travaux de la place Jean de La Fontaine - c'est une liasse de 336 pages que les services communaux ont dû produire !

Pour leur remettre en bonne et due forme, deux adjoints au maire : Mohamed Rezzouki, aux travaux et Jean-Pierre Ducloux, aux sports, en présence du directeur général des services et d'un de ses collaborateurs.

Tarif de la copie unitaire : 18 cts. Soit pour le dossier entier : 60, 48 €.

L'histoire prend alors un tour nouveau car, pour nos deux requérants, il n'est pas question de débourser cette somme. Toutefois, la consultation sur place, proposée comme seule alternative, serait évidemment bien trop fastidieuse.

 

 

Nous préférons vous passer la teneur des éclats de voix consécutifs à ce dilemme ; des échanges hauts en couleurs émaillés de courtes apparitions du maire Jacques Krabal pour ajouter aux propos aigres-doux !

Au final, nos deux compères sont allés, la mort dans l'âme, tirer quelques billets au distributeur du coin pour pouvoir repartir avec le fameux "précieux" dossier. Y trouveront-ils matière à contrer la politique du maire et de son équipe concernant l'aménagement en cours du centre-ville castel ? Les prochains développements de cette affaire nous le diront peut-être. Le cas échéant, ces deux conseillers municipaux revendicatifs ne manqueront pas, sans doute, de solliciter la presse. Combien même, surpris, ils avaient d'abord regretté la présence des journalistes venus, à l'invitation du maire, assister à cette leçon de démocratie. Laquelle, hélas - et c'est pitoyable - a viré à la farce ! 

 

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.