• macdo2
  •  fevrier 2019
  • mac doc salades
  • PO 2020 jdlf
  • po mars lycée crézancy
  • po mars st vincent paul
  • consultation 400 ans jdlf
  • mad do ouv NS we
  • para leclerc
  • castel roller club
  • fevrier
  • cjc annuelle
  • consultation 400 ans jdlf
  • kkd 2
  • marchetti 011119 01 11 20
  • Leclerc
  • macdo2
  • ets fevrier
  • Animalerie leclerc
  • Agenor foire
  • ets fevrier
J’m voyais déjà en haut de l’affiche

J’m voyais déjà en haut de l’affiche



Château-Thierry - Paris - Québec -

La Morissette,québécoise préférée des castels, l'a fait ! Elle s’est produite à la Cigale cette semaine, non sans son fan club castel, au premier rang duquel le premier magistrat de la ville et son épouse !

Une ambiance « rock » au concert de Geneviève Morissette, ce lundi 7 novembre la flamboyante rousse, a tout donné dans la mythique salle de concert parisienne de LA CIGALE.

Château-Thierry s'était mobilisé en masse pour aller soutenir et encourager la Morissette pour sa première - mais certainement pas la dernière - tête d'affiche ! Ce n'est pas moins d'une quarantaine de fans de qui a fait le déplacement avec le Député-maire, Jacques Krabal pour aller voir l'artiste qui a choisi Château-Thierry comme ville de cœur, en France.

« La Cigale était bien remplie, d'un large public complétement acquis à la cause de la Morissette, j'ai bien cru qu'elle allait pleurer avant même de chanter tellement elle a été acclamée avant même de dire le moindre mot ». dixit Frédéric Jaquesson conseiller municipal et président de l'Union musicale.

Geneviève était accompagnée de son «Band" comme elle dit, un batteur, un guitariste et un bassiste. Ça change par rapport aux 4 prestations que j'ai déjà vues d'elle ou elle était seule avec son piano. C'est très Rock, beaucoup d'énergie, j'ai adoré. Le son était bon et les arrangements musicaux plutôt judicieux.

Sur scène, elle « gueule sa vie » comme elle le dit si bien dans sa chanson et nous prouve son amour pour notre pays qu'elle a rapidement adopté, sans oublier Paris meurtri : « Paris, Personne ne pourra éteindre tes lumières », écrite-t-elle, suite aux attentats de novembre 2015.

Une voix chaude et puissante, un humour, un tempérament de feu, cette princesse rock tout de noir puis de rose vêtue, nous a montré toutes les facettes de son talent, entourée par ses trois musiciens tout aussi talentueux qui apportent la « Hargne » qu'elle souhaite donner à sa musique. Ce titre composé et enregistré à Château-Thierry, restera l'un des grands moments de ce fabuleux concert.

Si Fabienne Thibeault avait fait le déplacement pour soutenir Geneviève, Michel Drucker n'avait pu venir et s'en est excusé auprès de Laurent Balandras, l'homme de l'ombre, manager de la Diva Québécoise.  De ce fait, Michel Drucker n'a pas pu écouter sa fameuse chanson écrite en son hommage par la Morissette. 

Son « set list » était composé de chansons de son album « Me v'là » ainsi que de 3 titres de « Me re v'là » parmi lesquels figure la célèbre chanson « Michel Drucker » qu'elle a interprétée pour la première fois à la Biscuiterie de Château-Thierry. Geneviève Morissette a composé, écrit et enregistré trois titres dans la Cité des Fables lors de son séjour en août dernier dont « Ma Hargne » qu'elle a également interprété, sur la scène de la Cigale.

A la fin du concert, c'est tout d'abord la Ville de Château-Thierry  qu'elle a remercié : "Je m'y sens comme chez moi, comme dans ma ville natale du Québec, j'y suis bien et j'aime ses habitants... Merci Château-Thierry pour votre soutien...".

Deux rappels et une salle debout, sous un tonnerre d'applaudissements ! Quant aux « 2 Frères » qui ouvraient ce spectacle, ils ont accompagné la Morissette pour une dernière chanson qui clôturait ainsi ce grand moment culturel.

Pour sa première grande tête d'affiche dans une prestigieuse salle parisienne, ce n'est pas un succès mais tout simplement un triomphe. Le public conquis de la Cigale est tombé « en amour » pour cette authentique artiste québécoise, pour reprendre une expression bien connue chez nos cousins d'Amérique.

Le public était debout, quel grand moment . Sous les acclamations de la salle entière, l'émotion était tellement forte que La Morissette a terminé son show en larmes, larmes de bonheur bien entendu !

Château-Thierry a été mise à l'honneur, hier soir, dans cette prestigieuse salle parisienne. Geneviève aime Château-Thierry et hier elle l'a "gueulé" aux parisiens.

On m'a rapporté tout cela et même qu'il parait, que la MOrissette aurait remercié le maire de Château-Thierry, présent dans la salle, la famille Cathé, qu'elle décrit comme sa seconde famille et Frédéric Jacquesson également pour l'ensemble du soutien qu'ils lui ont apporté depuis leur rencontre, ainsi que la presse et les médias Castels... donc Vu du Château !

Que c'est plaisant de recevoir des remerciements, c'est si rare, merci mademoiselle Geneviève et bonne route, au plaisir de vous croiser !

Article co écrit par Christine Guichard, Frédéric Jacquesson et moi !

Crédit photos : Frédéric Jacquesson