• Fevrier peinture / mesure
  • po lycée crézancy
  • recouvrmt + 170221
  • toi et moi an champagne 030221
  • campagne gites vignerons MT 1902
  • drive leclerc
  • mara ouverture nogent
  • po lycée crézancy 190221
  • race duck 190221
  • budget participatif 1501
  • marchetti annuel 81020
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • Leclerc
  • Mission llocale ann 1602
  • recouvrmt + 170221
  • campagne gites vignerons MT 1902
  • race duck 190221
  • marchetti 011119 01 11 20
  • po lycée crézancy
  • budget participatif 1501
  • raconte moi une hsitoire Gisèle 2911
  • po lycée crézancy
  • race duck 190221
  • Animalerie leclerc
  • chateau hulotte 161220
  • agenor gel
  • cjc annuelle
  • ets fevrier
  • castel roller club
  • para leclerc
  • kkd 2
  • recouvrmt + 170221
  • ets fevrier

Météo en direct



Dernier adieu à Roberte Lajeunesse, ancienne maire de Chierry

Dernier adieu à Roberte Lajeunesse, ancienne maire de Chierry



Chierry (02) -

Des obsèques inhabituelles pour les Cerisiens

C'est par un bel après-midi sous un soleil étincelant qui donnait presque chaud que nous avons salué la mémoire de Roberte Lajeunesse...

Ils étaient venus, ils étaient tous là, ou presque car cette fichue Covid empêchant les rassemblements même en extérieur...beaucoup manquaient à l'appel.
Sur le large parvis de la mairie de Chierry, la place était calme, on entendait seulement le vent dans les papiers d'emballages des compositions de fleurs entreposées dans l'attente de l'arrivée de Roberte. Les cerisiens, les élus des communes voisines, des amis, des voisins... et toutes les personnes qui appréciaient Roberte arrivaient en silence une à une en respectant les distances de sécurité, tous masqués s'étalant en silence sur l'esplanade qui peu à peu s'est remplie. Il devait au final y avoir environ cent-cinquante personnes présentes, malgrè les restrictions Covid 19 il nous fallait être là.

Comment laisser Roberte partir sans lui rendre hommage pour toutes les années qu'elle a consacrées aux autres jusqu'à son dernier souffle.

La circulation interrompue, le premier véhicule funéraire est arrivé suivi du 2nd qui conduisait l'ancienne Maire à sa dernière demeure, suivi de sa famille et de ses proches.

Le cortège funéraire a fait halte devant la mairie

De nombreuses compositions florales ont été ajoutées puis la dépouille de Roberte dont le cercueil était couvert de pétales de roses volant au vent, a été installé au milieu du public toujours aussi silencieux.

L'une de ses petites filles a pris la parole entourée de ses cousines et petites cousines au côté d'un chevalet portant une photo de la défunte  La toute jeune fille a évoqué ses souvenir avec sa Mamy et son Papy, du temps où Serge était encore là. Ses moments heureux en famille, son écoute, son amour de sa commune et de ses habitants, sa bienveillance...et cette mairie que ses petits enfants appelaient et appelleront toujours la maison de Mamy car celle-ci y passait le plus clair de son temps. Cela ne l'empêchait pas de partager aussi avec sa famille...

Le maire, Jean-Marc Sclavon a évoqué les engagements de Roberte, la confiance qu'elle lui a donnée lors des dernières élections et le soutien qu'elle lui apportait depuis qu'il était maire. Encore une preuve de son attachement à son village et à ses habitants. Le maire a fait part de sa déception de n'avoir eu l'autorisation d'organiser une plus grande cérémonie à la hauteur de la grande dame qui nous a quittés, promettant de remédier à cela dès que la crise sanitaire le permettrait... Un registre de condolèances sera accessible devant la mairie jusqu'à la fin de la semaine.

Ce fût au tour du député de la 5ème circonscription, Jacques Krabal d'évoquer les années de travail avec Roberte comme maire mais aussi comme animatrice Gym qui a ouvert des clubs dans tous les bourgs alentours. Rappelant une fois encore son engagement. L'une des premières femmes maire du village et la première présidente des maires de l'Aisne, présidence de plus de 20 ans qu'elle venait de tranmettre à Jean-Luc Magnier, maire d'Etampes-sur-Marne... Puis, s'excusant du fait qu'il allait s'adresser d'une façon familière à Roberte, c'est avec des trémolos dans la voix et la larme à l'œil que Jacques Krabal s'est exclamé : "Que fais tu là Roberte ? Tu t'es trompée d'endroit, tu t'es trompée d'heure, ça n'est pas là que nous t'attendions..." avant de la remercier pour tout ce qu'elle avait pu lui apporter à lui personnellement ainsi qu'au territoire.

Laurent, son fils avait préparé un mot de remerciements que l'émotion et le chagrin l'ont empêché de lire. Jean-Michel de la maison Marchetti qui connaît bien la famille l'a lu pour lui.

Le maire a repris la parole demandant au public non pas une minute de silence car Roberte préférait que "ça bouge" alors en sa mémoire il a demandé une minute d'applaudissements. Des salves d'applaudissements qui ont retenti sur le parvis de la mairie pour la dernière visite de "La patronne" !

Le boléro de Ravel est ensuite venu déchirer le silence, les derniers pétales de roses se sont envolés, les potées ont été rentrées et la dépouille de Roberte suivie de son cortège familial ont continué leur route jusqu'au cimetière non loin de là... pour l'accompagner jusqu'à sa dernière demeure.

La place s'est vidée peu à peu, seuls quelques pétales ont continué de tournoyer au vent en signe d'au revoir, du dernier adieu.

Bonne route Roberte à plus tard...

 

 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.