• Fevrier peinture / mesure
  • judu club ch th 0405
  • lecteurs avril
  • drive leclerc
  • ouverture capitainerie 140421
  • ouverture capitainerie 140421
  • balade pétillante 140421
  • race duck 190221
  • radio graffiti
  • cma 2004
  • terny 2020

Votre programme TV

Nos annonceurs

  • balade pétillante 140421
  • champ
  • Leclerc
  • Mission llocale ann 1602
  • judo club ch th 0405
  • ouverture capitainerie 140421
  • Harad chamapgne pub covid 210321
  • formations cfppa
  • elegage lv
  • race duck 190221
  • radio graffiti
  • campagne gites vignerons MT 1902
  • cma coiffure 2004
  • race duck 190221
  • Animalerie leclerc
  • agenor gel
  • ets fevrier
  • castel roller club
  • location véhicules leclerc
  • kkd 2
  • recouvrmt + 170221
  • ets fevrier

Météo en direct



Sous les pavés, la plage... : la provenance des pavés utilisés  par la ville de Château-Thierry montrèe du doigt !

Sous les pavés, la plage... : la provenance des pavés utilisés par la ville de Château-Thierry montrèe du doigt !



Château-Thierry -

Nouvelle polémique, il s'agit aujourd'hui de montrer patte blanche quant aux pavés utilisés pour les différents chantiers castels... Chinois, Indiens, Français ? Un savant mélange des trois... qui ne convient pas à tout le monde !

Communiqué de la ville de Château-Thierrry

Depuis 2018, la Ville a remplacé les pavés chinois par des pavés français

En septembre, une polémique a été lancée sciemment en jetant l'opprobre sur l'USESA qui avait contracté en 2019 des approvisionnements de matériaux auprès d'une entreprise d'origine indienne, afin de réaliser une économie de 450 000 à 500 000 euros, soit environ 30 % du marché. L'entreprise mise en cause a répondu ce jour.

S'il ne revient pas à la Ville de commenter les choix techniques de l'USESA et les opportunismes politiques de ses détracteurs, la Ville tient à souligner sa décision depuis 2018 de se fournir principalement en pavés et dalles produits en France pour ses aménagements d'espaces publics. Auparavant, les aménagements se faisaient principalement à partir de pavés chinois.

Sébastien Eugène, maire de Château-Thierry, précise : "Afin de réduire l'empreinte carbone et de privilégier, dans la mesure du possible, des produits européens et français, la Ville a changé ses approvisionnements de pavés et de dalles, qui sont désormais issus de la commune de Comblanchien, en Bourgogne. Nous n'avons pas attendu la covid 19 et le plan de relance pour une telle initiative."

Dans le détail, seuls les aménagements nécessitant une continuité esthétique ont amené la Ville à poursuivre l'installation de pavés chinois. C'est le cas de la rue du général de Gaulle réalisée en 2019, qui fait la jonction entre les terrasses de la place de l'Hôtel de Ville et le rond-point Jean de La Fontaine, réalisés préalablement avec du pavé chinois.

En revanche, les deux chantiers majeurs que sont la place autour de la fontaine du Beau Richard et la place du maréchal Leclerc ont été réalisés principalement avec du pavé français, tout comme le dallage devant l'Hôtel-Dieu dans la rue du château. Ce sont les mêmes qui seront utilisés devant la maison natale de la rue Jean de La Fontaine.

Choisir des produits français a un coût supplémentaire, que doit assumer la Ville et donc les contribuables castels. Privilégier des produits français peut parfois doubler la facture. C'est pourquoi la Ville utilise aussi, en complément et pour des raisons esthétiques, des pavés d'origine indienne.

Quand cela est possible, la Ville privilégie aussi le recyclage. En 2019, il a été notamment décidé sur le haut de la rue du château, de reprendre les anciens pavés médiévaux, après nettoyage et redécoupage.

Le maire conclut : "On le voit, sur la question du "Made in France", il est nécessaire d'être volontariste mais de se garder de tout raisonnement simpliste et populiste. Comme le dit si bien Jean de La Fontaine dans la fable La Besace : "Nous nous pardonnons tout, et rien aux autres hommes. On se voit d'un autre œil qu'on ne voit son prochain."...


 

Partager Partager

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.