• agenor lv
  • Fevrier peinture / mesure
  • marchetti annuel 81020
  • terny 2020
  • Leclerc
  • marchetti 011119 01 11 20
  • agenor gel
  • ml ch th
  • aigles 2020
  • cjc annuelle
  • Secours Populaire Château-Thierry
  • kkd 2
  • castel roller club
  • laurent cheval adj pr
  • terny 2020
  • fevrier
  • Agenor foire
  • cave 204 christa richard
  • Animalerie leclerc
  • ets fevrier
  • para leclerc
  • ets fevrier

Météo en direct

 

Laura, l

Laura, l'une des quinze concurrentes au titre de Miss Picardie est sud-axonaise



Picardie - Aisne - -

Laura, miss Aisne 2020 est originaire du Sud de l’Aisne, montera-t-elle sur la plus haute marche du podium ce dimanche à Beauvais ?

Le suspens est à son comble et les 15 prétendantes au titre retiennent leur respiration entre deux changements de tenues car toutes ont le potentiel...

Laura Miss Aisne 2020, 24 ans - 1,73 m - 59 kg 

Née à Château-Thierry, Laura passe son enfance à Villemoyenne. Elle sera scolarisée à l'école de la Ste Famille de Fère-en-Tardenois puis au collège Anne de Montmorency et en bac S au lycée Jean de La Fontaine à Château-Thierry. Une enfant sage, insouciante et bonne élève.

Notre Miss très à l'aise en toutes circonstances ou presque aime profiter de moments avec sa famille et ses amis. Elle a une attirance aussi pour le voyage et fait ses études de kiné en Espagne à Madrid.

De Reine du Muguet à Miss Aisne

Elle résidait à Villeneuve-sur-Fère lors de son premier concours de reine de beauté où elle a remporté l'écharpe de Miss Muguet à Fère-en-Tardenois en 2015. Quelques années se passent et en 2018 Laura s'inscrit pour Miss Marne d'où elle reviendra déçue, sans écharpe.

Qu'à cela ne tienne, elle s'inscrit au concours Miss Aisne 2020 en secret mais au moment du choix de sa robe, celle-ci nécessite une retouche. Hors de question que ce soit une autre personne que sa mère qui la fasse. Elle qui lui a cousu tous ses costumes étant enfant, halloween, mardi gras... Alors toute fière, elle annonce à sa mère sa participation à cette élection. Et là, oh surprise, celle-ci lui dit refuser qu'elle y participe. En effet, la déception de son dernier concours l'ayant quelques peu affectée, sa maman craint que cela ne se reporte sur les études de Laura. Notre Miss finira par la convaincre. Le soir de l'élection de Laura au titre de Miss Aisne 2020, le 5 septembre dernier, sa maman qui craignait pour elle n'arrive pas à y croire. Ce n'est que quelques jours plus tard que celle-ci fondra en larmes.

"Lors de l'élection de Miss Aisne quand le nom de la 1ère dauphine a été prononcé, pour moi la course était terminée. J'étais déçue une 2ème fois, mais cela n'a duré que quelques minutes. En effet, le suspens était à son comble et moi je n'y étais plus et suis estomaquée lorsque j'entends mon nom au titre de Miss Aisne 2020 ! Mes jambes se dérobent sous moi tant c'est la surprise et tant je suis heureuse."nous confie Laura.

Dans la foulée, la jeune femme croit en sa chance de pouvoir remporter davantage de concours de beauté et fonce tête baissée au concours Miss Picardie. Déterminée, la jolie brune axonaise se concentre, répète, apprend à gérer son stress et le trac qui une fois sur scène disparaissent comme par enchantement.

Depuis cette élection tout s'est enchaîné, reprise des cours à Madrid, essayages et répétions de la soirée de gala de ce dimanche, interviews des journalistes...Elle vole d'une scène à l'autre, d'une ville à l'autre, d'un pays à l'autre... en toute tranquillité et s'adapte au changement comme si de rien n'était.

Une bout-en-train, très élégante avec une tête bien faite...

Notre Miss adore tout ce qui touche à la science. Après 2 ans d'étude pour être médecin, c'est avec 13 de moyenne qu'elle décide de se tourner vers la kinésithérapie. Pouvoir aider les patients à retrouver leur mobilité et voir l'évolution de son travail au fil des séances lui apporte une grande satisfaction. Toujours souriante, elle serait même souvent le bout-en-train dans un groupe, elle a d'ailleurs bien sympathisé avec toutes les concurrentes y compris celles qu'elle craint le plus voir lui rafler l'écharpe

"Je co voiture souvent avec Leslie-Rose et Yasmine mes voisines et dauphines avec qui nous échangeons beaucoup sur la prochaine élection. Nous avons même loué une chambre ensemble Leslie-Rose et moi la veille du soir de l'élection..." ajoute la jeune femme tout sourire.

Répondant aux questions des passants quand ils voient un si joli brin de fille a peine couverte poser avec écharpe et diadème devant la halle aux grains de Fère -en-Tardenois !

"Elle n'oublie pas ses racines, la Miss !"

Après son élection, Jean-Paul Roseleux, maire de Fère-en-Tardenois qui n'a pas oublié l'année 2015 où elle l'a accompagné dans les manifestations du bourg et Sébastien Eugène, maire de Château-Thierry sont fiers de cette élection et soutiennent Laura. Ils seraient fiers de la voir monter sur le podium ce  dimanche 11 octobre. Ils ont tout deux contribué à la location d'un bus afin que la famille et les amis de Laura puissent être présents à Beauvais. Le bus est plein, 65 personnes la soutiendront et feront la fête avec elle après l'élection. 

Laura est issue d'une fratrie de 3 enfants dont elle est la cadette. Son frère 37 ans et sa sœur 33, seront présents avec une partie de ses 5 neveux, et bien sur leurs parents. C'est rassurant et encourageant pour elle." Je veux qu'ils soient encore plus fiers de moi."

Laura s'est organisée au cas où, juste au cas où... pour être disponible lundi pour les interviews et autres shootings photos. Elle a bien sur remarqué deux concurrentes de taille mais elle croit en sa bonne étoile et aux signes. 

Un signe ?

"Chaque année, les miss portent les mêmes robes qui sont proposées aux Miss en fonction de leur teint de leur morphologie... et Laura a depuis longtemps repéré celle dont elle rêve eh bien vous savez quoi, c'est exactement celle là qui lui a été attribuée !" Si ça ce n'est pas un signe du destin !

Cependant notre Miss Aisne, a prévu toutes les éventualités. Si toutefois elle ne remportait aucune écharpe, elle ferait le retour en bus pour profiter et remercier tous ceux qu'elle aime qui seront venus la soutenir.

Si Laura décroche le Graal, elle sera sur la scène du Puy du fou, le 12 décembre prochain pour la centième élection de Miss France aux côtés de Sylvie Tellier et des 29 Miss des régions de France !

 

 

 

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.