• agenor lv
  • Fevrier peinture / mesure
  • marchetti annuel 81020
  • terny 2020
  • Leclerc
  • marchetti 011119 01 11 20
  • agenor gel
  • ml ch th
  • aigles 2020
  • cjc annuelle
  • Secours Populaire Château-Thierry
  • kkd 2
  • castel roller club
  • laurent cheval adj pr
  • terny 2020
  • fevrier
  • Agenor foire
  • cave 204 christa richard
  • Animalerie leclerc
  • ets fevrier
  • para leclerc
  • ets fevrier

Météo en direct

 

Le préfet impose le port du masque en centre-ville de Château-Thierry

Le préfet impose le port du masque en centre-ville de Château-Thierry



Château-Thierry -

Après Soissons et St-Quentin, s’est au tour de Château-Thierry d’imposer le port du masque dans les rues les plus fréquentées de la ville.

Le Préfet de l'Aisne vient de décider, par arrêté, la mise en place d'un périmètre dans le centre-ville de Château-Thierry dans lequel le port du masque devient obligatoire pour les piétons.

S'appuyant sur les dernières données relatives à la circulation du virus et après avoir sollicité l'avis du Maire qui a donné son accord au vu de la dynamique ascendante du nombre de personnes porteuses du virus dans le Sud de l'Aisne, le Préfet a décidé que le port du masque est obligatoire dès ce jeudi 8 octobre 2020 sur la voie publique et dans les lieux ouverts aux publics pour toutes les personnes âgées de 11 ans et plus, lorsqu'elles accèdent dans le centre-ville de Château-Thierry selon le périmètre repris dans l'illustration ci-après.

« Depuis le début de la crise sanitaire, je considère que l'accroissement des restrictions doit être proportionné à la situation sanitaire locale, notamment pour s'assurer de l'acceptabilité des restrictions dans la durée. La dynamique actuelle dans le Sud de l'Aisne justifie la mesure prise par le Préfet et doit inciter chacun à être extrêmement rigoureux dans l'application des gestes barrière » selon Sébastien Eugène.

Le plan des rues concernées a été établi selon le degré de fréquentation des zones

mais également selon une cohérence permettant de se repérer aisément

 

Afin de porter à la connaissance des habitants cette obligation, la ville met en place les actions suivantes :

- Affichage d'une information sur les panneaux digitaux de la ville

- Mise en ligne de la carte et de l'arrêté préfectoral sur le site internet www.chateau-thierry.fr

- Publication d'une actualité sur la page facebook de la ville

- Information aux commerçants via l'association des Boutiques de Château-Thierry

Les agents de la Police Municipale seront aux côtés de la Police Nationale dans les prochains jours pour accompagner, de manière pédagogique, l'application de cette mesure auprès de la population.


Communiqué de la préfecture de l'Aisne

La circulation du virus continue à s'accentuer dans l'Aisne et dans les départements limitrophes, rapprochant le département du seuil de vulnérabilité élevée qui prévaut d'ores et déjà dans la majorité des départements de France. Indique la préfecture de l'Aisne

Le taux d'incidence est de 56,5 nouveaux cas pour 100 000 habitants pour le seul territoire de la communauté d'agglomération de Château-Thierry, selon le dernier relevé.

Port du masque obligatoire à compter de ce jeudi 8 octobre

Pour éviter que cette situation sérieuse ne s'aggrave, après avis de l'ARS et échanges avec le maire, le port du masque est rendu obligatoire dans le centre-ville de Château-Thierry, selon un périmètre défini par arrêté, dès ce jeudi 8 octobre 2020.

Il importe de poursuivre nos efforts autour d'une double stratégie :

  • vivre avec le virus, en se montrant particulièrement prudents et responsables en ce qui concerne les mesures de prévention ;
  • continuer à mettre en œuvre la stratégie tester-tracer-isoler, en priorisant les situations.

Il est demandé à chacun de :

  • respecter en permanence les gestes barrières que sont notamment le lavage des mains, la distanciation physique et le port correct du masque ;
  • veiller à la sécurité des personnes vulnérables ;
  • respecter la période d'isolement de 7 jours au moins lorsqu'elle est prescrite.

Pour mémoire, vous trouverez ci-jointe une infographie sur les principales mesures restrictives qui s'appliquent dans l'Aisne. Ces mesures sont temporaires et feront l'objet d'une évaluation régulière. Si la situation devait continuer à se dégrader, d'autres dispositions pourront être prises. Son évolution dépend cependant du comportement de chacun, et nous pourrons garder la situation sous contrôle si nous poursuivons les efforts constatés dans l'ensemble jusqu'à présent afin de respecter les règles.

Périmètre concerné :

Place Jean Monnet - Avenue Wilson - Avenue de la République (entrel'avenue Wilson et la place Paul Doumer) - Rue Deville - Avenue de Montmirail (entre la rue Deville et la place Paul Doumer) - Place Paul Doumer - Quai Coutellier - Rue de l'Isle -  Rue des Deux Rives - Rue de la Vignotte - Résidence de la Vignotte - Rue Paul Doucet - Rue des Capucins - Place Victor Hugo - Rue des Ecoles - Impasse des Ecoles - Rue Henri Petit -  Rue Gautrot - Rue du Gravier  - Rue Malézieux Mercier - Place du Maréchal Leclerc - Rue des Granges - Place des Granges - Rue Carnot - Quai Amédée Couesnon - Quai Galbraith - Rue des Filoirs - Rue de la Banque - Cour des Carillons - Rue Louis Flamant - Rue Emile Morlot  - Rue du Fossé Malingre - Rue du Port aux Thuiles - Quai Gambetta - Pont de l'Aspirant Rougé - Place Jean de la Fontaine - Avenue Jules Lefèvre (de la placeJean de la Fontaine à l'avenue de Soissons) - Avenue de Soissons (de l'avenue Jules Lefèvre à la rue de Fère) - Rue de Fère - Ruelle des Lys (entre la rue de Fère et le Cour Renan) - Rue du Château - Place Henriet - Rue du Bué - Rue de la Barre -  venue Joussaume Latour - Place du Jeu de Paume - Quai de la Poterne - Rue Vallée - Rue Cour Roger - Rue du Général de Gaulle - Cour du Haha - Rue Drugeon Lecart - Cour de l'Ange - Rue Lefèvre Maugras - Place des Etats-Unis - Grande rue - Impasse du Docteur Lefèvre - Impasse de la Lanterne - Rue Jean de La Fontaine - Place Jean Macé - Chemin de ronde - Cours Renan - Château médiéval.

Du bon sens

Pour sortir de cette situation, il faudra que le taux d'incidence passe en dessous du seil d'alerte. POurcela, les cotoyens doivent respecter, les gestes barrières, se laver les mains et porter le masque. Dans les endroits clos, dans les lieux très frénquentés et partout où la promiscuité est présente. Il en va de la sécurité de chacun et chacune d'entre-nous.

L'Etat et l'ARS prennent des précautions pour ne pas revivre la situation de mars dernier

Les lits de réanimation sont prêts

Le service réanimation de  Château-Thierry comptait huit lits avant la pandémie, il y en a eu dix-huit au plus fort de la crise il en reste douze aujourd"hui.

Douze étant le nombre de lits total, incluant ceux des interventions journalières hors Covid.

Sur ces douze lits un seul est actuellement occupé pour un patient atteint de la Covid 19. Quatre restent donc disponibles à ce jour (06/10/20).

Souvenez-vous

700 malades en Réa sur l'Aisne au plus haut de la crise, 300 au plus bas.  7000 en France montés jusque 10 000 au plus haut du pic de la pandémie.

L'Etat souhaite faire de la prévention afin de ne pas se retrouver de nouveau avec un système saturé.

Bonnes nouvelles

Il est avéré  que le  nombre de cas de patients hospitalisés augmente,  lentement certes mais il tout de même en augmentation. En revanche, il semblaerait que le virus soit moins puissant. Les médecins ne savent pas vraiment à quoi attribuer ce changement : mutation du virus ou bien patients moins vulnérables. En effet, les patients hospitalisés nécessitent plus rarement d'être intubés.

Les courbes  de contamination des Maisons de retraite et des EPAHD ont repris leur cours normal.

Plus jamais ça !

Les soignants, les médecins et toutes celles et ceux qui étaient en première  ligne ne pourront pas revivre une seconde fois les événements du printemps dernier. Solidaires ou pas, applaudis ou pas ! Ce n'est pas possible. Techniquement, moralement, physiquement !

L'Hôpital Jeanne de Navarre se prépare pour une éventuelle 2ème vague. Celle-ci peut-être maîtrisée si chacun respecte les gestes barrières et porte le masque lorsque le besoin de protection se fait ressentir et surtout quand il est obligatoire. Il faut auss,i momentanément, éviter les grands rassemblements :  repas de famille, anniverssaires, mariages et toute concenrtration de personnes sur le long terme qui favorise la baisse de  la vigilance vis à vis des gestes barrières et du port du masque.

Les vaccins pourraient arriver courant 2021,

en attendant, protegez-vous, protégeons nous !

Dépistages

Il est bien entendu nécessaire aussi de dépister mais plus tous azimut. Les personnes stressées et anxieuses qui se font tester tous les 2 jours parce que c'est gratuit doivent s'abstenir. Cela libère des places pour des malades réels et coûte moins cher à la collectivité. La priorité doit être aux ordonnances ceci sans engorger les hôpitaux. Car lors des premiers tests, l'hôpital de Château-Thierry était paré. Il était en mesure de réaliser les tests : moyens humains et techniques étaient réunis, or la pénurie de produits réactifs utiles aux tests a obligé le labo à envoyer ses prélèvements à Reims !

 


 

 

 

 

 

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.