• agenor lv
  • ateliers parentalité petr uccsa 070920
  • fevrier amandine
  • foire octobre ccrv 020920
  • le roy lionel
  • leclerc drive ch th
  • terny 2020
  • transports sellier carburant vert 260620
  • agenor distrib gel 1508
  • Leclerc
  • agenor distrib 2
  • marchetti 011119 01 11 20
  • agenor gel
  • ml ch th
  • aigles 2020
  • aigles 2020
  • cjc annuelle
  • kkd 2
  • castel roller club
  • terny 2020
  • fevrier
  • Agenor foire
  • cave 204 christa richard
  • Animalerie leclerc
  • yourtes à la ferme
  • ets fevrier
  • para leclerc
  • ets fevrier

Météo en direct

 

Les premiers médecins à la Maison Médicale de Fère-en-Tardenois

Les premiers médecins à la Maison Médicale de Fère-en-Tardenois



Fère-en-Tardenois (02) -

La municipalité tient à rassurer ses administrés, les travaux de la maison médicale seront terminés à la fin du mois pour le plateau des médecins généralistes. La 2ème phase pour les infirmières et les kinés prendra fin en octobre

Ce lundi, la municipalité de Fère-en-Tardenois représentée par le maire, Jean-Paul Roseleux et ses adjoints, Carole Deruy et Jean-Luc Leduc ont fait un point presse sur l'avancée des travaux du pôle santé en cours de réalisation dans les anciens locaux Boa (ex Communauté de Communes du Tardenois (CCT)).

"500m2 dédiés à la santé"

Trois plateaux mis à disposition par la Communauté d'Agglomération de la Région de Château-Thierry (CARCT), moyennant quoi, la municipalité s'est engagée à prendre en charge la gestion des locataires et des travaux de mise à disposition et d'entretien le temps du bail.

Lors de la réhabilitation, la CCT avait laissé les plateaux ouverts afin que les entreprises intéressées puissent agencer à leur guise. C'est en lien avec la SEDA que ses travaux sont en cours de réalisation. Gilles Beaudoin maitre d'œuvre (a fait toute la présentation architecturale) et Catherine Ehlen, Responsable d'Opérations Urbaniste étaient présents ainsi que Monsieur Goujart de la Socotec et enfin le président de l'Agglo de Château-Thierry, Etienne Hay.

Le maire de préciser : les travaux avaient pris de retard car bon nombre d'opérations des différents corps de métier ne pouvant se réaliser en simultané n'avaient pu l'être en raison des précautions de sécurité dues à la Covid 19. Le chantier sera néanmoins livré dans les délais avec les exigences de qualité souhaitées, comme par exemple l'installation de la climatisation sur la totalité du bâtiment. Celle-ci à nécessité la dépose du faux plafond, le calcul des sections en rapport avec les cloisonnements pour l'installation des bouches de ventilations d'entrées et de sorties d'air... Tous les plateaux sont en accès Personnes à Mobilité Réduite (PMR).

 

900 000 euros TTC de travaux

Ces travaux sont financés à 70% : une partie par l'Etat, l'ARS et le Conseil Départemental de l'Aisne, le reste est réglé par la mairie de Fère-en-Tardenois. Quatre  lots sont réalisés par des entreprises de l'Aisne dont une de Fère-en-Tardenois, MB Métal pour le lot serrurerie. L' entreprise Demouselle de Mercin-et-Vaux à le lot électricité quand à  la VRD c'est l'entreprise ATP de Coucy-les-Eppes qui l'a en charge. Les lots : revêtements de sols, peinture, plomberie et cloisons seront réalisés par des entreprises de la Marne...

1er plateau livré le 30 septembre

Le premier plateau est destiné à héberger 3 à 4 médecins généralistes ainsi que les consultations avancées de l'Hôpital de Château-Thierry.

Trois médecins déjà connus sont pratiquement assurés de s'installer dans cette nouvelle maison de santé : Charles Godaert, Mesdames Charlet et Petit-Frère.

Ce plateau disposera d'une salle d'urgences, d'une salle d'attente et de 4 cabinets. Les locaux étant spacieux et modulables, un autre médecin pourrait -  si besoin - s'installer moyennant l'ajout d'une fenêtre et le déplacement d'une salle d'attente...

L'un des cabinet est réservé aux consultations avancées de l'Hôpital qui offre déjà de nombreuses spécialités : Urologie, chirurgie viscérale et orthopédique, pneumologie, sage-femme à laquelle va venir s'ajouter l'ophtalmologie...

Le bâtiment où ont actuellement lieu les consultations avancées de l'Hôpital de Château-Thierry serait alors libéré. Il pourrait héberger d'autres professionnels de santé (Orthophoniste ...) en attendant l'ouverture du 3ème plateau à une date encore indéterminée. En attendant, celui-ci sera intégralement dédié à la salle de réunion.

Le 2ème plateau livré le 30 octobre

Celui-ci situé au premier étage est divisé en deux. Ils disposent tous deux, d'une entré indépendante.

Un 140 m2 comptera : 3 cabinets infirmiers, 1 salle d'attente, 1 secrétariat, une réserve et une salle de soins. Trois des infirmiers quittent leurs cabinets en ville pour venir s'installer ici. Le 4ème n'est pas encore connu.

La 2nde partie accueillera 1 diététicienne, un secrétariat et 5 kinésithérapeutes

Le souhait du maire est de voir cette Maison de Santé rapidement labelisée Maison de santé Pluridisciplinaire par l'ARS. Cette labellisation permet notamment aux primo - accédants  (1ère installation) de bénéficier de 50 000€ versés par l'Etat. Ceci en plus de l'exemption de taxes pour être installés sur une Zone de Revitalisation Rurale (ZRR).

La maison de santé partie intégrante du développement éco de la CARCT

" La mise a disposition de ces locaux est une forme de développement économique pour la CARCT. Une maison de santé s'appuyant sur une pharmacie, un hôpital qui plus est viendra y donner des consultations. C'est tout un réseau qui rayonne autour de cet équipement structurant. Cela assoit l'accès aux soins pour tout le bassin du Tardenois. " Ajoute le président de la CARCT, Etienne Haÿ.

À partir du 5 octobre, une desserte de transport en commun via le réseau Fablio irriguera le bassin du Tardenois en direction de la Maison Médicale.

Les collectivités prises en otage

" L'état se désengage, si les collectivités ne s'emparent pas du dossier, la santé va devenir problématique. Le territoire ne deviendra pas un désert médical, la CARCT travaille à la création d'un éco système médical attractif autour du soin : des formations d'infirmières, des logements étudiants, maintenir l'Hôpital de territoire, la maison Sport santé en lien avec l'Hôpital de Villiers-St-Denis. " Précisait Etienne Haÿ.

Jean-Paul Roseleux de revenir sur la mobilité et les dossiers en cours concernant l'ouverture d'une bretelle sur l'autoroute permettant de sortir à Fère-en-Tardenois. Une étude de cette faisabilité acceptée par le ministère des transports est d'ailleurs en cours.

" Cet accès est primordial pour l'Agglo dont toute les parcelles des Zones industrielles à proximité de Château-Thierry et de l'Axe Reims-Paris sont occupées. Sans l'élargissement au Tardenois, les entreprises potentiellement intéressées pour s'installer sur le bassin partiraient dans la Marne où la Seine-et-Marne faute de foncier disponible. "

Cet accès offrirait aussi l'opportunité de nouvelles productions. Plusieurs sont à l'étude pour les agriculteurs notamment :  la culture et transformation de bambou en fibres textiles pour créer des tissus. Tout cela en lien avec le Pôle de compétitivité IAR de Reims : référence nationale et européenne sur la Bioéconomie.

Carole Deruy et Jean-Luc Leduc, adjoints au maire, apprécient l'émulation mise en œuvre autour de la santé pour les habitants du Tardenois. Comme toute l'équipe municipale, ils sont motivés pour la réussite et la montée en puissance de ce bel outil à disposition de la population qui n'aura plus à se déplacer trop loin.

"Des loyers très modérés pour inciter les médecins à s'installer à Fère-en-Tardenois"

Chaque cabinet fait 25m2 et est équipé d'un point d'eau. Ils seront tous loués 296€ TTC avec la jouissance des parties communes (salle d'attente, toilettes, kitchenette...).

Le devenir de la maison de santé actuelle n'est pas connu à ce jour (propriété de plusieurs médecins sous forme de SCI).

La santé à Fère-en-Tardenois, l'affaire de toutes et tous.

 

 

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.