• agenor lv
  • Fevrier peinture / mesure
  • ateliers parentalité petr uccsa 070920
  • fevrier amandine
  • foire octobre ccrv 020920
  • le roy lionel
  • leclerc drive ch th
  • terny 2020
  • transports sellier carburant vert 260620
  • agenor distrib gel 1508
  • Leclerc
  • agenor distrib 2
  • marchetti 011119 01 11 20
  • agenor gel
  • ml ch th
  • aigles 2020
  • aigles 2020
  • cjc annuelle
  • kkd 2
  • castel roller club
  • terny 2020
  • fevrier
  • Agenor foire
  • cave 204 christa richard
  • Animalerie leclerc
  • yourtes à la ferme
  • ets fevrier
  • para leclerc
  • ets fevrier

Météo en direct

 

L

L'UC Venizel n'est plus



Venizel (02) -

Pas de « nouveau cycle » pour l’UC Venizel

Faute de président, l'association à vocation vélocipédique n'a pas ... survécu ! Une fin tragique, au terme d'une assemblée générale au parfum extraordinaire pour une issue devenue inéluctable.

Cette perspective était devenue « secret de polichinelle » depuis quelques temps ! « Comme précisé lors de la précédente assemblée générale » veillait à le rappeler le président en poste au moment de l'AG, sans pour autant vouloir se disculper,

Telle une tradition qui se perpétrait « depuis seize saisons » Hubert Lefrant n'a souhaité succéder à lui-même lors de cette assemblée Générale. Une décision « mûrement réfléchie », néanmoins lourde de conséquences, puisque l'Union Cycliste de Venizel ne pouvait alors éviter a disparition.

Une « évidence malheureusement » soupirait l'intéressé, nullement étonné cependant du triste dénouement de cette chronique d'une mort annoncée : « Cela ne faisait plus aucun doute ! Affiliée à l'UFOLEP, notre structure reposait essentiellement sur le dynamisme, le dévouement de passionnés à l'âge avancé. Les candidatures n'ont donc fait légion... » S'efforçant à dissimuler une légitime émotion, Hubert Lefrant ne recherchait toutefois à « se justifier » mais plutôt à commenter une situation loin de le surprendre.

Telle une évidence...

« Bon nombre d'associations éprouvent les pires difficultés à se régénérer. Le bénévolat se fait de plus en plus rare. Dès lors, elles apparaissent comme sur le fil d'un rasoir jusqu'à ce que... » murmure-t-il, comme s'il s'attachait à (vouloir) couper court à un récurrent débat. Convaincu que cette discussion tournerait rapidement en boucle...

Préférait-il évoquer, humblement, son petit bout de chemin à la tête de l'Union Cycliste Venizel. Structure dont il allait alors endosser la tunique « durant trois décennies ».

Enfourché, dans un premier temps, sur son vélo. Vouant une attention parfois sans limite à une activité sportive dont il tomba sous le charme « au cours de son service militaire ». Une rencontre qu'Hubert Lefrant prenait soin de prolonger, « successivement sous le maillot de Serches, du CC Villeneuve puis de la Roue d'Or Soissonnaise ».

Une période où il s'octroyait, à maintes reprises, ce fameux bouquet promis au lauréat. Constante réussite qu'il prenait soin, un court instant, à chuchoter sans toutefois jamais prétendre... se jeter des fleurs. « Ce coup de pédale était devenu une adrénaline dont je n'osais me priver » confesse alors celui qui s'est vu confier les clefs de l'UCV.

Impliqué, épaulé par son fils Vincent - à qui il semble avoir transmis cet ADN ... - Hubert Lefranc donnait une nouvelle impulsion à cette association « fondée en 1985 par Bruno Lefevre ».

A l'origine du Téléthon Sports

Par des initiatives « simples » mais assurément fédératrices comme le sera d'ailleurs le Téléthon Sports. Elan de solidarité qu'il encouragera dès 2014 à Venizel, commune où il orchestrait déjà une course sur route toujours très convoitée.

A « tout juste 64 ans », celui qui appréciait affoler les aiguilles du chrono souhaite donc à présent prendre du bon temps. Comme s'il sollicitait la possibilité de penser un peu à lui... « La présidence d'une association engendre une disponibilité de plus en plus importante. Les contraintes administratives deviennent éprouvantes » lâche-t-il du bout des lèvres. Aveu d'une lassitude qu'il n'arrive plus (vraiment) à atténuer.

A titre posthume dorénavant

Et l'avenir alors ? « Je vais suivre les pas de mon fils Vincent et l'accompagner à la Marche Nordique qu'il veille à promouvoir à l'AOS Courmelles. Il n'est pas exclu également que je paraphe une licence, en tant que dirigeant, au sein d'une structure vélocipédique.». Un vœu (pieu) qui résonne tel un témoignage de gratitude : « Mon choix sera sans équivoque, je me rapprocherais alors de Jean-Marc Corcy, actuel président du Club Cycliste Villeneuve Soissons Aisne (CCVSA) »

Témoignage de gratitude à l'égard de cet aimable donateur qui, « par deux fois et de ces propres deniers » s'était auparavant attaché à renouveler la « garde robe » de l'UCV. Ce maillot multicolore qu'il avait tant plaisir à enfiler. A l'image des six adhérents qui composaient l'association et qui continueront cependant à l'endosser. A titre posthume dorénavant.

 

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.