• agenor lv
  • Fevrier peinture / mesure
  • ateliers parentalité petr uccsa 070920
  • fevrier amandine
  • foire octobre ccrv 020920
  • le roy lionel
  • leclerc drive ch th
  • terny 2020
  • transports sellier carburant vert 260620
  • agenor distrib gel 1508
  • Leclerc
  • agenor distrib 2
  • marchetti 011119 01 11 20
  • agenor gel
  • ml ch th
  • aigles 2020
  • aigles 2020
  • cjc annuelle
  • kkd 2
  • castel roller club
  • terny 2020
  • fevrier
  • Agenor foire
  • cave 204 christa richard
  • Animalerie leclerc
  • yourtes à la ferme
  • ets fevrier
  • para leclerc
  • ets fevrier

Météo en direct

 

1 millions d’arbres plantés en Haut-de-France

1 millions d’arbres plantés en Haut-de-France



Hauts-de-France -

D'ici trois ans, la région des Hauts-de-France s’est engagée à planter un million d'arbres …

Le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, a présenté une série de mesures concernant l'emploi, l'environnement ou encore les transports. Parmi celles-ci, l'élu espère qu'un million d'arbres seront plantés dans la région d'ici trois ans.

En partenariat avec les lycées, les communes et les associations de la région, la plantation d'un million d'arbres commencera en novembre 2021 dans la Région Hauts-de-France pour une durée de trois ans.

Un million d'arbres doivent être plantés en trois ans, sur tout le territoire des Hauts-de-France, une des régions les moins boisées du pays. "Aussi bien sur les bords de route, dans les forêts, sur le long des canaux, dans les friches industrielles que dans les villes", annonce Guislain Cambier, pilote du projet et délégué à l'urgence climatique.

"L'arbre est justement une façon de répondre à cette urgence climatique", explique-t-il. "La plantation d'arbre améliore la qualité de l'environnement par la séquestration du carbone dans l'air, mais aussi parce qu'elle est propice au développement de la biodiversité, de l'amélioration du cadre de vie (notamment en milieu urbain) ou qu'elle aide encore à l'infiltration des eaux pluviales", argumente la région dans un communiqué pour justifier ce projet dans lequel elle investit deux millions d'euros. 
Tout en préservant l'environnement, la Région compte bien servir l'économie régionale avec cette politique. Ce sont bien sûr les horticulteurs et pépiniéristes des Hauts-de-France qui seront en première ligne pour répondre à ces commandes d'arbres.

1 million d'arbres pour 1 million de lycéens

Il ne promeut pas la décroissance mais veut allier écologie avec économie. Avec l'espoir d'en tirer quelques créations d'emploi, le vrai credo de Xavier Bertrand.

La région table sur un budget de 6 millions d'euros mais espère convaincre les collectivités locales de mettre, elles-aussi, la main à la poche.

Les lycées, associations et communes vont pouvoir s'y associer. Ils ont jusqu'à fin août pour candidater. Les premiers arbres seront plantés en novembre. 

Le plan « 1 million d'arbres en Hauts-de-France » de la Région vise à mobiliser les acteurs locaux en faveur du reboisement du territoire.

« Aidez l'environnement, plantez des arbres ! ». Pour préserver notre environnement, la Région vote l'application de son plan « 1 million d'arbres en Hauts-de-France ».

Lutter contre le changement climatique

Il n'est plus à démontrer que la plantation d'arbres (mais aussi d'autres plantations telles que des arbustes ou des haies) améliore la qualité de l'environnement dans la lutte contre le changement climatique. Par la « séquestration » du carbone dans l'air, mais aussi parce qu'elle est propice au développement de la biodiversité, de l'amélioration du cadre de vie (notamment en milieu urbain) ou qu'elle aide encore à l'infiltration des eaux pluviales.
La Région a donc décidé d'engage une enveloppe de 2 millions d'euros dans ce défi : la plantation d'un million d'arbres dans les Hauts-de-France.

Les lycées précurseurs

Pour contribuer à préserver l'environnement, cette stratégie consiste à mobiliser tous les acteurs de terrain : collectivités, établissements privés, mais également les particuliers, pour atteindre la plantation d'un million d'arbres en trois ans. Le plan régional est structuré en trois axes - être exemplaire, accompagner les initiatives territoriales et encourager la mobilisation citoyenne.

En signe d'exemple, la Région va dans un premier temps développer l'action sur son périmètre, à commencer par les lycées.

  • Un appel à manifestation d'intérêt sera engagé dans les établissements d'enseignement publics relevant de la compétence de la Région
  • Un appel à projets lancé dans les établissements d'enseignement privés relevant de la compétence régionale
  • Un appel à projets concernant les propriétés publiques
  • Des « contrats nature » pour les collectivités labellisées « Territoire engagé pour la nature ».

VU DU CHÂTEAU Webzine d'informations locales est totalement indépendant de "Autant en emporte la marne" .

Le webzine d'actualités locales "Vu du Château" est totalement indépendant du magazine Autant en emporte la marne.