• po crézancy
  • PO 2020 jdlf
  • po mai st vincent paul
  • report po jdlf 2020
  • report po crézancy
  • consultation 400 ans jdlf
  • Leclerc
  • fevrier
  • Agenor foire
  • Elie Sémoun et ses monstreq au Palais des Rencontres
  • marchetti 011119 01 11 20
  • cave 204 christa richard
  • kkd 2
  • terny 2020
  • ets fevrier
  • cjc annuelle
  • consultation 400 ans jdlf
  • Animalerie leclerc
  • ets fevrier
  • castel roller club
  • para leclerc
Michel Crapart, l’ancien maire de Bézu-St-Germain nous a quittés

Michel Crapart, l’ancien maire de Bézu-St-Germain nous a quittés



Bézu-St-Germain (02) -

La maladie a eu raison de son long combat…

Né le 3 juin 1941 à Bézu-St-Germain, Michel est parti ce 7 mars, à l'aube de ses 79 ans, laissant derrière lui son épouse, Marie-Claude et son fils, Philippe. 

Admis depuis quelques mois à l'hôpital de Soissons, ce pêcheur et grand voyageur attiré par les pays de l'Est s'est battu jusqu'au bout contre une cruelle maladie qui a fini par l'emporter.

Michel Crapart outilleur de métier a mené l'essentiel de sa vie carrière au sein de l'entreprise Comaci (aujourd'hui Defta) à Essômes-sur-Marne.

Engagé de la première heure, il a commencé comme représentant syndical cégétiste et s'est battu à chaque occasion pour la survie de l'entreprise et le maintien de tous les postes.

En 1983, il s'engage pour un premier mandat de maire dans sa commune de Bézu-St-Germain. Les électeurs lui renouvelleront leur confiance à 4 reprises et ce jusqu'en 2008.

Très investi, il a au cours de ses quatre mandats, contribué à de nombreux dossiers parfois bien compliqués : limitation de l'extension du silo à grains, refus de l'implantation d'une décharge publique, veille à ce que le tracé du TGV impacte le moins possible le territoire communal, création d'une aire de jeux, réhabilitation du foyer des jeunes et implantation d'un lotissement dans le but de sauvegarder l'école communale.

La zone d'activités de l'Omois étant situé sur la commune, Michel Crapart a largement participé à ce grand projet de territoire initié par Paul Girod, président du Conseil Général et Renaud Dutreil président de l'UCCSA de l'époque.

Michel Crapart a également joué un rôle majeur dans la création de l'ADDIAMMO dont il a été le premier président. La première équipe de l'Association Diabète et Maladies Métaboliques de l'Omois qui a donné naissance à l'Antenne sud-Aisne de l'Association Française des Diabétiques.

Article précédent