• macdo2
  • aigles 2019
  • chevaline republique
  • fort condé
  • joel michel champagne noto
  • macdo fidélité 1019
  • menuiserie david
  • fort c 2
  • mad do ouv NS we
  • castel roller club
  • mission locale site
  • cjc annuelle
  • kkd 2
  • marchetti 011119 01 11 20
  • Leclerc
  • macdo2
  • ets fevrier
  • para leclerc
  • ets fevrier
  • aigles 2019
  • Animalerie leclerc
  • aigles 2019
« Faut-il arrêter de manger les animaux ? » : une projection débat reprogrammée par L’Amap et la CARCT qui au final ont des valeurs communes !

« Faut-il arrêter de manger les animaux ? » : une projection débat reprogrammée par L’Amap et la CARCT qui au final ont des valeurs communes !



Fère-en-Tardenois (02) -

Suite à l’annulation par la Communauté d’Agglomération de la région de Château-Thierry de l’accueil du film-débat organisé par l’AMAP les Saveurs du Tardenois, le président de la collectivité Etienne Haÿ a souhaité rencontrer le président de l’association Benoît Perrin.

Jeudi 21 novembre au siège de l'agglomération à l'Aiguillage, les deux présidents, accompagnés d'un membre du Conseil d'administration de l'AMAP, Catherine Lawnizack, ont mis au clair leurs positions et leurs points de vue quant à cette annulation aux retentissements médiatiques.

Un débat programmé sans validation

L'annulation du débat fait suite à un dysfonctionnement interne de la collectivité : les élus communautaires ont découvert la tenue de ce film débat sans avoir donné leur accord. Sans remettre en cause les agents de la collectivité, qui font de leur mieux pour faire vivre notre territoire, cette situation a surpris les élus dont la validation est un préalable à toute organisation d'événement.

Pratiques américaines et pratiques locales

Si la Communauté d'agglomération travaille activement auprès des consommateurs, des producteurs et de ses habitants pour améliorer l'environnement de notre territoire sur les enjeux d'aménagement urbain, de cultures, de consommations, et qu'elle débat de ces enjeux au quotidien, ce titre de film a heurté le président.

Comment poursuivre localement le travail de long terme, notamment avec le monde agricole, si l'agglo pointe du doigt des pratiques choquantes de culture éloignées de celles qui s'opèrent sur le territoire (feed lots, exploitations intensives américaines) ?

Une atteinte aux libertés

Pour l'Amap Les saveurs du Tardenois, cette annulation a été mal vécue. Pour son président Benoît Perin, « ne pas parler de ce sujet, c'est le censurer et interdire l'avancée des états esprits de nos habitants. Alors même que la Communauté d'agglomération de la région de Château Thierry a de très belles initiatives sous l'impulsion de son président, comme actuellement en matière de prévention de production de déchets. » Le conseil d'administration de l'Amap souhaitait démontrer par la projection de ce film, la place essentielle qu'occupe le consommateur pour soutenir un élevage respectueux des animaux et de la planète.

Une décision électoraliste ou motivée par des lobbyings ?

L'Amap a fait part au président Haÿ de sa crainte que cette décision aurait pu être influencée par la profession agricole ou par une pression des élus.

Le président Haÿ réaffirme clairement les choses : jamais il n'a subi de pression par qui que ce soit, ni sur cette décision, ni sur d'autres passées.

Cette décision a d'ailleurs été prise par lui seul, sans consultation d'élus ou du milieu agricole. C'est l'impact du titre du film qui selon lui, pourrait instaurer une défiance vis-à-vis du monde agricole local : « au restaurant, sur la carte, il est indiqué viande ou poisson, jamais animaux en haut du menu » (...) « Tout comme les idées de « voitures propres » ou de « déchets verts », je me bats contre ces formules insidieuses qui laissent penser aux consommateurs qu'ils agissent dans le bon sens. C'est là, qu'il y a du

lobbying mais pas dans ma façon de mener mon mandat. »

Des valeurs communes et un seul objectif : trouver des solutions locales aux dérèglements climatiques

Cette rencontre était nécessaire pour comprendre les positions de chacun.

En définitive, Communauté d'agglomération et Amap partagent les mêmes aspirations, celles d'échanger, sans stigmatiser qui que ce soit, et faire avancer les états d'esprit à tout niveau, du producteur au consommateur.

Un débat reprogrammé

Finalement, cet échange a permis de se mettre d'accord sur la reprogrammation de ce film-débat, cette fois-ci co-construit et organisé ensemble !

Y seront conviés le réalisateur du film « Faut-il arrêter de manger les animaux ? » Benoît Bringer, le journaliste et auteur du livre éponyme Hugo Clément, des représentants agricoles conventionnels, bio, de santé, de la grande distribution, de la protection animale, sans oublier, bien entendu, l'Amap et les élus locaux. Benoît Bringer a d'ores et déjà confirmé sa présence, tout comme plusieurs éleveurs.

Pour pouvoir réunir les meilleures conditions de ce débat et l'ensemble des intervenants, la date sera fixée dans les prochains jours, vraisemblablement mi-décembre, en fonction de leurs disponibilités.

A suivre

ARTICLES PRECENDENTS

 

Contacts

• Communauté d'agglomération Rosalie Becquet 07 60 65 34 26

• Amap Les saveurs du Tardenois,

Benoit Perin : doador@club-internet.fr