• macdo2
  • aigles 2019
  • chevaline republique
  • fort condé
  • joel michel champagne noto
  • macdo fidélité 1019
  • menuiserie david
  • fort c 2
  • mad do ouv NS we
  • castel roller club
  • mission locale site
  • cjc annuelle
  • kkd 2
  • marchetti 011119 01 11 20
  • Leclerc
  • macdo2
  • ets fevrier
  • para leclerc
  • ets fevrier
  • aigles 2019
  • Animalerie leclerc
  • aigles 2019
Réception de fin de vendanges au lycée de Crézancy

Réception de fin de vendanges au lycée de Crézancy



Crézancy (02) - Sud de l'Aisne -

L’on produit du champagne au lycée de Crézancy. De l’excellent champagne et même du bio à titre pédagogique. C’est qu’ont tenu à rappeler les classes de viticulture lors d’une sympathique réception marquant la fin des vendanges le lundi 23 septembre au cellier de l’établissement.

C'est dans leur nouvel espace de vente et d'accueil que les élèves encadrés de leur équipe pédagogique conduite par Maxime Destombes, directeur d'exploitation, en présence du proviseur Paul Revollon et de la directrice adjointe Marie-Dominique Abela, ont accueilli les personnalités invitées parmi lesquelles la sous-préfète Natalie William, Anne Maricot, conseillère départementale, Daniel Fallet, vice-président du Syndicat Général des Vignerons (SGV) et Philippe Meurs, président d'arrondissement de l'Union des Syndicats Agricoles de l'Aisne ainsi que le maire de Mont-St-Père Joseph Rollinet en tant que parent d'élève ; son fils Victor préparant ici un bac pro de viticulture.

Superbement équipée au fil de dix années d'investissements : cave, cuverie, cellier et nouveau pressoir 2000 kg, le lycée viticole de Crézancy n'a rien à envier aux exploitations professionnelles de pointe. Ses 3,23 hectares de vigne plantés en Pinot Meunier, Pinot Noir et Chardonnay lui permettent de produire chaque année quelque 28 000 bouteilles commercialisées sous la marque Champagne Delhomme, du nom du donateur des terres.

Vers le millésime du siècle !

A noter qu'au cours de la séance de dégustation, à l'issue de la visite, Daniel Fallet, représentant la profession s'est réjoui de la qualité exceptionnelle de la cuvée 2019 dans toute la Champagne. « Probablement la meilleure de ces 40 dernières années ! » n'hésite-t-il pas à déclarer. N'ayons pas peur des mots : 2019 sera peut-être le grand millésime du siècle. Seule ombre au tableau : Il nous faudra cependant attendre au moins 5 ans pour avoir le bonheur de le déguster.

Lambertmultimédia