• macdo2
  • aigles 2019
  • caverne du dragon
  • caves maison tourisme
  • couleurs dete laon 2019
  • flight of dreams
  • flight of dreams
  • fort c 2
  • fort condé
  • joel michel champagne noto
  • menuiserie david
  • mad do ouv NS we
  • defi pat repas st jean
  • eté ch th
  • Leclerc
  • macdo2
  • para leclerc
  • Marchetti
  • kkd 2
  • ets fevrier
  • aigles 2019
  • Animalerie leclerc
  • Ville Chateau
  • aigles 2019
  • ets fevrier
Dernière minute à Château-Thierry : démission de Bruno Beauvois en tant que 1er adjoint au maire

Dernière minute à Château-Thierry : démission de Bruno Beauvois en tant que 1er adjoint au maire



Château-Thierry -

Ce qui devait arriver arriva : le premier adjoint à la mairie de Château-Thierry, Bruno Beauvois a démissionné de son poste de 1er adjoint…

Qui sera surpris d'apprendre que Bruno Beauvois a démissionné de son poste de premier adjoint castel ?

Lui qui vient de se voir retirer tour à tour par le maire, Sébastien Eugène, d'abord une partie de ses délégations puis, la totalité restant lors du dernier conseil municipal !

Elu sous le mandat de Jacques Krabal, Bruno Beauvois semble vouloir imposer de jour en jour son attirance pour le poste de maire.

Il se chuchote à voix haute que Bruno Beauvois (LREM, ex Modem) également conseiller départemental (en lice à l'époque face a Sébastien Eugène pour remplacer Jacques Krabal au poste de maire lors de sa démission pour non cumul des mandats) monterait une liste centre droite avec le soutien du député Jacques Krabal (LREM, ex RDG) lui aussi en guerre contre son ex poulain, maire de la cité des fables ne s'en laissant pas conter...

Bruno Beauvois s'opposant depuis le début d'année à toutes les grandes décisions municipales et faisant moult « rêves » pour la cité des fables selon son discours de vœux et ses propositions pour la CARCT...

Ainsi annonce -t- il qu'il a envoyé sa lettre de démission de son mandat de 1er adjoint mais pas de conseiller municipal au préfet, Nicolas Basselier le mardi 7 mai au lendemain du dernier conseil municipal au cours duquel il s'était vu retirer ses dernières délégations.

Voilà comment il déjoue et anticipe le conseil municipal du lundi 13 mai où un vote devait déterminer s'il devait être destitué ou pas de ce poste d'adjoint.

Ces rebondissements non sans rappeler d'autres élections municipales du même acabit nous annoncent bien des joies et de nombreux épisodes à venir jusqu'aux prochaines municipales qui auront lieu dans 10 mois...